03 juin 2010

Preacher, tome 1 de Garth Ennis et Steve Dillon

C’est toujours plaisant de relire comme ça un vieux comics et de se rendre compte qu’il a plutôt bien vieilli. Dans l’esprit des films de Tarantino ou Rodriguez, Preacher met en scène un improbable trio composé d’un vampire punk, d’une nana agressive et tueuse à gage et de son ex petit copain, un révérend qui ne croit pas en Dieu et qui a fusionné avec une entité du Ciel ! Quand on sait que ce petit groupe a l’intention de retrouver Dieu pour lui demander ce qui l’a poussé à se tirer du Paradis et qu’il passe son temps à jurer,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2010

Pour Allah...

Que se couche l'OrientTe voilà maître de l'OccidentQue se couche l'OccidentTu reste le maître de l'Orient ;ton trône englobe le mondecomme ta miséricorde absout l'Homme ;que sommes-nous pour que - devant nous - les Anges se soient prosternés ?Devant ta Face, la Lumière irradie.
Posté par Menon à 21:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2010

Nighthwak de Daniel Way et Steve Dillon

La Marvel s’est amusée à raconter le conflit qui opposerait Batman au Joker si cet affrontement avait lieu dans la version adulte de leur univers (plus précisément, cet album fait partie de la collection Max, la bel adulte, et dans l’univers du Squadron Supreme ressuscité par J. M. Straczynski)En voilà un concept intéressant ! hélas, il aurait fallut un auteur moins « bas du front » que Daniel Way qui, sans doute à cause de la présence de Steve Dillon aux crayons, se prend pour Garth Ennis et fait dans la violence et la vulgarité.... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2010

Suppliques à la sainte Vierge

Vierge Marie, purifie-moi,Vierge Marie, purifie-moi,Vierge Marie, purifie-moi.Par ton intercession,que le Dieu de nos pères,que le très saint, bénit soit-il,que le Dieu d'Abraham, Isaac et Jacobme prenne en pitié ; qu'il me lave de mes pêchés, me fasse revêtir l'habit blanc des justes, me baigne dans le sang de l'agneau et me remette sur mes pieds en me disant : « Fils, tu es pur désormais, va sans crainte et ne pêche plus, ne maudis plus, ne blasphèmes plus ; accorde-toi de reconnaître que tu ne sais pas tout et que tu es faible... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2010

Le Roi du Monde de René Guénon

Il existerait, sous la terre, un réseau de galeries secrètes dans lesquelles vivent cachés les grands maîtres de la doctrine traditionnelle. Notre ère étant marquée par son abâtardissement et le goût pour le modernisme qui va à l’encontre de son esprit, les maîtres gardent secrète la doctrine indo-européenne dont on ne trouve plus que des traces – mais puissantes – dans les religions monothéistes, l’Hindouisme et le Taoïsme.C’est le sujet de ce livre de René Guénon qui nous entraîne dans une vision secrète de l’Histoire du monde... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2010

Rêveries...

Roses et pétales dispersésvacuum et rêves oubliésd'un lendemain clair le désir s'inscritdans la cage des rêves et le bleu du ciel de midi. Perles. Reflets argentés. Temps clair.Perles. Dépits dépassés, je suis de cette terre.Toi qui fus, qui est et sera ; dans ma vie, inscrite.Ta lèvre dédie un sourire au rivage ; de l'amour, lévite. Clair. Si clair. Pas de reflets, ni de haine.Eau plate et intrigante, tout simplement sensuelle.Pas de reflets, pas de troubles, si belle.Dans aucune larme la moindre peine. Écris pour moi... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2010

Sex academy

Cette parodie des films pour adolescents a vraiment mal vieilli. Doté d'un casting d'acteurs jouant relativement mal, ce film vulgaire n'a que quelques très rares gags réussis pour lui, la plupart jouant sur une fascination pour l'excrément (cela veut tout dire !). L'histoire aurait pu être drôle si quelqu'un d'intelligent l'avait écrite et pas une bande de crétins incapable de réfléchir au matériau cinématographique de la teen comédie. À jeter.
Posté par Menon à 21:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mai 2010

Le symbolisme de la Croix de René Guénon

Voici un livre bien décevant car beaucoup trop porté sur la géométrie ; faute de dessins, il semble impossible pour un non connaisseur de la chose de saisir toute la pensée guénonienne.Le principe est pourtant simple dans un premier temps. Guénon n'entend pas discuter de la croix du crucifix, même s'il n'évite pas le sujet, mais de l'Homme structuré spirituellement comme une croix.Il s'agit de concevoir l'Etre comme l'alternance d'un état spirituel ascendant ou descendant, croisant perpendiculairement les manifestations de ses... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2010

Le règne de la quantité et les signes de la fin des temps de René Guénon

Faisant suite à la Crise du monde moderne, cet ouvrage épais et complexe ne pourra être compris et retenu après une simple lecture. D'une façon générale, il faut bien avoir conscience que la complexité de Guénon oblige à considérer au moins une dizaine de lecture de ses ouvrages pour espérer en retenir quelque chose.Face à la modernité et son cortège d'horreur, Guénon souligne qu'elle admire et idolâtre la quantité au détriment de la qualité. Nivellement pas le bas (de plus en plus d'élèves ont le BAC avec un niveau pourtant... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2010

Amor fati

J'en appelle à Dieu et à tous ses saints ; aux Archanges et aux Anges ; à la sainte Vierge et à sa sainte famille ; j'en appelle au Christ éternel ; à son Coeur immaculé, à son Amour – bien plus qu'amour... J'en appelle à vous tous pour que soit résolu la question de ma vie, de ma souffrance, de mon désespoir ; j'en appelle à vos divines personnes pour que se taisent l'immensité de la mer battue par le vent violent ; pour que la colombe perdue dans le ciel livide ne se noie pas sur une vague ; pour que je ne sois pas à mon tour jeté... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]