9782866812140

A soixante ans, Alain Jacqumart, chercheur sur la voie spirituelle et ex-maître zen, a rencontré son guru, Bernard Harmand. Une rencontre miraculeuse pour lui, englué dans une routine spirituelle inféconde, inféodé à des rituels et habitudes qui ne lui permettaient plus de se trouver. Il est donc devenu le « disciple » de Bernard Harmand qui est lui-même un Eveillé*, ou, comme il le formule lui-même dans cet ouvrage d’entretiens, un Réalisé.

Que retenir de ce livre ? Eh bien… rien. Non pas qu’il soit mauvais, loin de là. Mais, comme le souligne A. Jacquemart, lorsqu’un maître spirituel répond à un chercheur, sa réponse concerne directement ce dernier et ne vaut pas comme une réponse de Manuel. En somme, ce livre peut se lire au hasard – en se penchant sur tel ou tel entretien (chacun d’entre eux étant précédé d’une courte synthèse qui permet de se repérer facilement) en fonction d’un besoin particulier –, ou bien lu de manière chronologique comme un « voyage » dont le but est de faire comprendre ce qui permet de trouver l’Eveil, de se réaliser.

Point négatif : l’absence de toute définition de ce qu’est l’Eveil. Sans remarques préalables sur le sujet, comment comprendre de ce dont parlent les deux amis ? Point positif : le tableau tout d’abord impressionniste puis de plus en plus net qui se révèlent une fois que l’on finit l’ouvrage.

Soyons clair : en aucune façon l’Eveil ne peut se réaliser en comprenant quoi que ce soit. Réussir à dépasser le caractère imprécis de l'expérience de Bernard Harmand ne permet en rien de se sentir capable de l’obtenir. Par contre, on y voit plus clair.

Car, souvent, les maîtres spirituels s’ingénient à préciser ce qu’est l’Eveil, mais sans jamais donner de moyens pratiques pour y arriver. Bernard Harmand, a contrario, explique que n’importe quelle méthode est bonne : celle d’une religion ; d’une voie spirituelle. Qu’importe. Le tout étant d’être passionné, de tout faire pour y arriver, quoi qu’il en coûte (et Bernard Harmand de préciser qu’il a déglingué son corps à ce petit jeu, tout comme U. G. révélait que la méditation avait bien failli l’envoyer en hôpital psychiatrique) avant, à un moment du voyage, de tout abandonner – car une religion, un rite, une méthode, etc. ne sert à rien lors du grand saut. Il faut se dépouiller de tout, jusqu’à la moindre béquille.

Si Vous n’êtes pas ce que vous croyez être – Réalisez votre véritable nature : L’essence du témoignage de Bernard Harmand d’Alain Jacquemart se révèle, au final, une lecture intéressante, on regrettera, tout de même, un style faible et un peu « gentillet ». Mais on y reconnaîtra paradoxalement le signe d’une certaine authenticité. Pas d’effet de manche. Ici, pas besoin d’un index de vocabulaire du sanskrit ou de la moindre connaissance en théologie. Tout y est limpide.

 

*Par Eveil, on entend l’accession d’une personne à son être intérieur ; lui permettant de devenir lui-même. Le dualisme n’est plus. L’Eveillé entre en communion avec tout ce qui l’entoure.

Vous n’êtes pas ce que vous croyez être – Réalisez votre véritable nature : L’essence du témoignage de Bernard Harmand d’Alain Jacquemart (Les deux Océans, 348 pages, 21 euros)