eins512qFYI4kQL

Eric-Emmanuel Schmitt est un homme de théâtre et un des auteurs les plus joués au monde. Dans cette pièce, il met en scène un trio surprenant : Albert Einstein et son amitié avec un vagabond qui, manipulé par le FBI, enquête sur lui et sur sa prétendue appartenance aux Bolcheviks. Le scénario est simple. Bien trop pour que la pièce s’impose autrement que comme « sympathique. » Pour autant, les dialogues sont suffisamment bien troussés pour que l’on prenne plaisir aux échanges entre le savant et le clochard. Assurément, La trahison d’Einstein gagnera à être vue jouée sur scène.