27 septembre 2022

Un siècle de témoins – les martyrs du XXe siècle de Didier Rance

Un ouvrage dense sur les martyrs de l’Eglise au XXe siècle. Le sujet est des plus intéressants, les réflexions de Didier Rance sur le thème du martyr, pertinentes et les témoignages confondants. Toutefois, on ne pourra que déplorer une construction assez bancale qui rend le propos décousu et ne permet pas de bien suivre le cheminement de pensée de l’auteur. Bien sûr, pour un tel ouvrage, il n’y a aucun témoignage sourcé puisque soit recueilli par l’auteur de la bouche même des personnes, soit recueilli dans la littérature catholique... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 septembre 2022

Ecrits sur l’hésychasme de Jean-Yves Leloup

Une solide introduction à la pratique de l’hésychasme (paix et silence intérieure) de l’Eglise orthodoxe. Bien qu’il soit indispensable de rencontrer un authentique maître pour pouvoir pratiquer, ce petit ouvrage donne néanmoins les points de doctrine essentiels ainsi que les règles de pratique de la prière du Cœur.Ecrits sur l’hésychasme de Jean-Yves Leloup (Albin Michel, 233 pages, 8,90 euros)
Posté par Menon à 08:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2022

Le traité du milieu de Nagarjuna

Un manuel d’anti-dialectique bouddhiste qui entend contrer le point de vue éternaliste (les choses existent de tout temps) et le point de vue nihiliste (rien n’existe) pour adopter le point de vue du milieu qui révèle l’ainsite (ainsi sont les choses) de tout agrégat ou être, à savoir sa vacuité, c’est-à-dire son vide médian. Abscons au possible, le Traité risque de vous coller quelques savants maux de têtes et ce malgré, ou à cause, des commentaires de deux maîtres tibétains qui, parfois, obscurcissent le message !   Le... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 septembre 2022

Le paradis de béatitude et autres paradis du Bouddhisme

Un livret, plus qu’un véritable livre, explicitant tout ce qu’il y a à savoir sur le paradis du bouddha Amitabha (avec quelques entrées consacrées aux paradis d’Avalokiteshvara, de Tara et d’Akshobya). L’intérêt d’une telle anthologie est de puiser dans différents ouvrages de l’éditeur, Claire lumière, de façon à éviter au lecteur de devoir acheter plusieurs livres. Une synthèse utile, donc, à réserver à un public vraiment passionné par le sujet car le prix reste malgré tout un peu élevé pour 96 pages. Le paradis de béatitude et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Le grand sommeil des éveillés de Daniel Odier

Pamphlet moins léger qu’il n’y paraît contre la relation dominante du maître au disciple et qui invite à vivre l’Eveil et non plus le rechercher ; nous le sommes, nous ne devons plus l’intellectualiser ni pratiquer quelque rituel que ce soit. Simplement être dans un état d’innocence du devenir comme l’aurait dit Nietzsche.   Le grand sommeil des éveillés de Daniel Odier (Le Relié, 139 pages, 10 euros)
Posté par Menon à 11:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2022

Donner à voir le silence – Esprit Chan, peinture spirituelle de Jérôme Edou

Jérôme Edou nous convie, via cet essai, à une promenade dans la peinture Chan (Zen). Ce bouddhiste et peintre d’estampes le reconnaît toutefois, il n’existe pas à proprement parler une peinture Chan. Ce livre se met donc en quête de la peinture chinoise, voire japonaise, s’apparentant le plus possible à une démarche artistique contemplative bouddhiste. De fait, cet essai pose problème. Certes, sa fabrication est délicate : couverture au toucher délicat et reproductions d’estampes (des grands maîtres mais aussi de Jérôme... [Lire la suite]
Posté par Menon à 08:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2022

Entretiens de Lin-Tsi

Ce n’est certainement pas par cet ouvrage d’entretien d’un des plus célèbres patriarches du Zen qu’il faut débuter si vous ne connaissez rien à ce courant chinois du Bouddhisme. Néanmoins, pour les autres, les entretiens de Lin-Tsi s’avèrent remarquables. Né et mort au IXème siècle de notre ère, Lin-Tsi a donné naissance à un courant zen, le rinzai (transcription japonaise). Dans ces entretiens, on découvre un personnage fantasque et colérique qui met constamment ses disciples en porte-à-faux afin de les acculer et les empêcher de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 08:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2022

Epître aux Hébreux

Texte complexe et nécessitant une lecture attentive, l’épître aux Hébreux fut longtemps attribuée à saint Paul mais la critique la considère aujourd’hui comme d’un auteur inconnu. L’auteur, quel qu’il soit, de cette épître, fonde en partie la christologie du Nouveau Testament en soulignant que le ministère du Christ est supérieur à celui des Anges. Notamment, Jésus est prêtre selon l’ordre de Melchisédech (référence au personnage que rencontre Abram dans le livre de la Genèse : « Melchisédech, roi de Salem, fit apporter... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2022

Epitre à Philémon (in. La Bible) de saint Paul

Très courte, cette épitre voit saint Paul implorer Philémon, disciple de Colosse, de ne pas tenir rigueur à Onésime, son esclave, de s’être enfui pour rejoindre Paul en captivité à Rome. Bien conscient du tort qu’il cause à Philémon, Paul décide de renvoyer Onésime auprès de ce dernier. Il espère aussi qu’il voudra bien gracier et même affranchir Onésime. On aura reproché à Paul de se montrer hésitant quant à la question de l’esclavage qu’il ne condamne pas. C’est un fait. N’en reste pas moins que les suppliques de cette épître... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 juillet 2022

Epitre aux Galates (in. La Bible) de saint Paul

Epitre forte et maîtrisée, comme toujours avec saint Paul, l’épitre aux Galates est un écrit de circonstance. En effet, Paul apprend que ses ouailles songent à se judaïser. Sous l’influence de faux frères, la circoncision leur ait conseillée. Saint Paul mesure de suite la portée qu’un tel acte aurait. Si jamais on venait se circoncire, on se retrouverait de nouveau sous le joug de la loi mosaïque. Or, Jésus l’a non pas abolie mais lui a donné sa pleine et entière acceptation. Revenir aux fondamentaux c’est paradoxalement se perdre. ... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]