01 juin 2019

L’inconscient, c’est la répétition ! de Juan David Nasio

Tous ceux qui auront buché et buté sur les Ecrits et Séminaires de Jacques Lacan feront leur miel de cet excellent ouvrage, court et synthétique, signé par Juan David Nasio qui traduisit, en son temps, les Ecrits de Lacan en espagnol. La thèse de Nasio (reprise de Freud et de Lacan) est aussi simple que lumineuse : l’inconscient répète ; c’est là sa fonction. Il répète des éléments forts et positifs pour nous (principe de plaisir) ; mais aussi, hélas, des éléments négatifs (au-delà du principe de plaisir). Ainsi, il... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mai 2019

Tomber sept fois, se relever huit de Philippe Labro

Récit type confession, Tomber sept fois, se relever huit raconte la descente aux enfers de Philippe Labro consécutive à une douloureuse dépression nerveuse. La chute s’avère terrible et Labro arrive à faire percevoir quelque-chose du désespoir et du délabrement physique qui l’aura touché. Surprise pour tous ceux abonnés aux récits de psychanalyse, ce n’est pas une psychothérapie mais uniquement une médication chimique qui aura permis au journaliste et écrivain de se retrouver. C’est d’ailleurs sur ce plan que le bat blesse : en... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2015

Le plaisir de lire Freud de Juan David Nasio

On retrouve dans ce petit ouvrage écrit très gros (en réalité le premier chapitre d’Introduction aux œuvres de Freud, Ferenczi, Groddeck, Klein, Winnicott, Dolto, Lacan dans une édition remaniée) une solide et intelligente introduction à l’œuvre de Sigmund Freud. Plutôt que de préférer présenter les deux topiques du célèbre psychanalyste (Inconscient, Préconscient et Conscient ; Moi, Ca et Surmoi), Nasio s’intéresse plutôt à la théorie sexuelle qui fonde le principe de plaisir/déplaisir ; qui cherche à s’exprimer et que le... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2015

Jacques Lacan de Gilbert Diatkine

Gilbert Diatkine est psychanalyste, membre formateur et ancien président de la Société psychanalytique de Paris (SPP) et directeur associé pour la formation de l’Institut de psychanalyse pour l’Europe de l’Est. Il n’aime pas Jacques Lacan et, à travers ce court mais stimulant essai, il s’ingénie à reprendre les thèmes précis de la doctrine lacanienne (réel, psychose, etc.) pour montrer comment le célèbre psychanalyste a pu se tromper à son sujet (en tenant des propos en contradiction avec ceux de Freud, lui qui se réclamait pourtant... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 mars 2015

Philtre d’amour de Tobie Nathan

Parce qu’il est spécialisé dans l’accueil des migrants et qu’il a voyagé dans des pays où la magie est une réalité, Tobie Nathan est persuadé que l’amour se déclenche chez une personne à l’instar d’un sort magique qui lui serait envoyé. Il tente donc de comprendre en quoi toute histoire d’amour est forcément le fruit d’une rencontre qui peut bouleverser l’être avant de conclure sur ce qu’il a retiré de son étude pour tenter de mettre à jour les caractéristiques que toute personne souhaitant faire tomber amoureuse de lui une autre... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2015

Ethno roman de Tobie Nathan

Psychanalyste, Tobie Nathan est à l’origine de l’ethno-psychiatrie, soit un courant de pensée post-freudien qui estime que l’inconscient d’un migrant n’est pas le même que celui d’un Français de souche. A travers cette autobiographie, il relate le parcours qu’il l’a conduit à devenir l’une des personnalités les plus emblématiques issues du monde de la psychanalyse et raconte l’histoire de ses grands-parents et parents, Juifs vivant en Egypte. Un « essai » aussi divertissant que passionnant qui donne envie de se plonger... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2015

Psychologie des foules et analyse du Moi de Sigmund Freud

Pour S. Freud, il ne saurait y avoir de psychologie collective. Bien qu’il entame ce texte fameux par une présentation et un éloge du livre Psychologie des foules de Gustave Le Bon, Freud ne peut admettre qu’il existerait, comme le pense son illustre collègue, quelque-chose qui ressemblerait à un esprit grégaire. On retrouve cette opposition marquée de Freud à la question du groupe dans son refus d’adopter l’hypothèse de l’inconscient collectif jungien. Ainsi, comme tout un chacun possède son inconscient et son histoire psychique,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 janvier 2015

Le président T. W. Wilson – Portrait psychologique de Sigmund Freud et William C. Bullitt

Le Livre noir de la psychanalyse ainsi que Le crépuscule d’une idole ont largement égratigné la figure d’un Sigmund Freud génie dont la pensée serait le fin du fin en matière d’analyse psychologique. Pourtant, ses adversaires n’auraient pas dû faire l’impasse sur Le président T. W. Wilson – Portrait psychologique. En effet, accompagné de William C. Bullitt, ambassadeur des Etats-Unis, proche du président Woodrow Wilson et grand admirateur de Freud, le docteur viennois propose un portrait psychologique brillant du 28e Président des... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2014

Beckett de Didier Anzieu

Didier Anzieu, auteur d’une monumentale Auto-analyse de Freud, qui fait référence en la matière se passionne pour S. Beckett depuis trente ans. Ce livre a donc connu un temps de gestation incroyablement long. Trente ans pour, en quelques courts mois d’écriture, accoucher d’un essai qui laisse pantois par la somme d’énergie déployée et la complexité à en appréhender les idées. La thèse d’Anzieu est là : la psychanalyse ratée que Beckett a entreprise avec Bion, son analyste, a débouché sur la naissance d’une liberté, celle de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 avril 2012

Apostille au Crépuscule de Michel Onfray

Reprenant les grandes thèses du Crépuscule d'une idole consacré à Freud, cet Apostille en livre une version simplifiée qui désigne clairement pourquoi le freudisme doit être dépassé. Ces pages n'intéresseront que le néophyte qui n'a pas lu le Crépuscule. Pour le reste, l'ouvrage veut ouvrir des voies à une nouvelle thérapie. Mais ces pages sont bien trop courtes et floues. On n'y gagnera rien, et Onfray aurait été inspiré de ne pas écrire cet ouvrage. Notamment quand ce qu'il annonce comme projet d'analyse a déjà été promu par...... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]