08 janvier 2021

L’homme aux rats – in Cinq psychanalyses de Sigmund Freud

« Le 1er octobre 1907, Freud entreprend l’analyse de l’homme aux rats, dont il tirera l’une de ses Cinq Psychanalyses. Ce manuscrit, constitué des notes prises après chaque séance, n’était pas destiné à la publication. Il fut confié par la fille de Freud à Daniel Lagache, qui en assura la publication. C’est un document de grande importance, car il révèle la façon dont Freud analysait, transcrivait, puis remaniait et réinterprétait en vue d’une publication ultérieure. Cette... [Lire la suite]
Posté par Menon à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 décembre 2020

Psychanalyse 6 heures ¼ de Dominique & Gérard Miller

« Ce livre retrace l'histoire d'une vingtaine d'hommes et de femmes qui ont choisi d'entreprendre une analyse avec l'un de nous deux, puis qui l'ont un jour terminée. Nous les avons réunis dans le même récit, parce que nous avions en commun de concevoir la psychanalyse - si étrange soit-elle - comme une pratique de l'ordinaire. C'est que l'inconscient lui-même est quotidien, voué à l'infime et au négligeable, à ces innombrables petits signes qui jalonnent une vie. Nous n'avons cependant comparé personne à personne. Car nous... [Lire la suite]
Posté par Menon à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2020

Lacan, envers et contre tout d’Elisabeth Roudinesco

Petit ouvrage synthétique qui, finalement, résume sa monumentale biographie du maître, Lacan, envers et contre tout permet de se faire une opinion sur Jacques Lacan ; non pas tant son système que son épistémologie ou ses excentricités mais le tout remis en perspective – il ne s’agit pas de tomber dans l’anecdotique, mais d’avoir une vision du style du personnage. Rappelons, pour la petite histoire, que les lacaniens pur jus détestent Elisabeth Roudinesco qu’ils accusent d’avoir donné une vision négative du maître. Un point de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2020

L’hystérie ou l’enfant magnifique de la psychanalyse de Juan David Nasio

Il est bien difficile de comprendre ce que l’on entend par hystérie. Communément, on accole l’épithète aux femmes lorsqu’elles se mettent à crier et à perdre le contrôle de leurs nerfs. Dans les faits, l’acceptation psychiatrique du terme n’a rien à voir avec le sens conféré par l’usage populaire. L’hystérie, qui est d’ailleurs aussi bien féminine que masculine, consiste en une rigidité d’une partie du corps sans qu’une cause physiologique puisse être constatée ; s’y ajoute toute autre réaction physiologique déconcertante... [Lire la suite]
Posté par Menon à 14:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 août 2020

Freud et la tradition mystique juive de David Bakan

L’idée n’était pas inintéressante : démontrer que Sigmund Freud, tout athée qu’il était, n’en fut pas moins un penseur influencé par la mystique juive – tout particulièrement la Kabbale, via notamment le livre du Zohar mais aussi via les dérives messianiques de Sabbataï Tsevi et de Jacob Frank. Certes, David Bakan a quelques points de convergences saillants à faire connaître. Néanmoins, même si la deuxième partie du livre rentre dans le détail et montre, effectivement, que la psychanalyse n’est pas étrangère à la mystique... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 décembre 2019

La pulsion de mort chez Mélanie Klein de Roland Jaccard

L’étude de Roland Jaccard, hélas épuisée, sur la pulsion de mort chez Mélanie Klein, s’avère tout simplement remarquable. On connait l’appétence de Jaccard pour ce concept, lui qui a consacré un essai à la philosophie nihiliste. Mais, ici, loin de se donner en spectacle, le thuriféraire de cette doctrine se veut résolument au service de son sujet. S’appuyant sur une solide bibliographie et la lecture des textes de Mélanie Klein, Jaccard va travailler ce concept que Freud aura échafaudé dans Au-delà du principe de plaisir et qui aura... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 décembre 2019

Le bonheur d’être soi de Moussa Nabati

Voici un ouvrage propre à réconcilier ceux que la psychanalyse freudienne ou lacanienne aura déçu. A partir de cas cliniques d’une grande lisibilité, et servi par un style simple et fluide sans l’ombre d’un jargon, Moussa Nabati nous explique pourquoi nous abimons nos vies. Pour lui, tout se résume à notre enfant intérieur. Lorsque, enfant, à cause de nos parents ou d’une situation familiale difficile nous avons été obligés d’aider ou d’assister, impuissant, à la situation opposant des membres de notre famille, notre enfant... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 décembre 2019

Le livre noir de la psychanalyse – Vivre, penser et aller mieux sans Freud

Le livre noir de la psychanalyse constitue une véritable mise à mort de Freud. Eparpillé façon puzzle le père de la psychanalyse ! Les auteurs du présent recueil démontrent, textes, citations et documents à l’appui, que Sigmund n’aura jamais fait que mentir. Pas un seul cas présenté par l’auteur n’a jamais été guéri contrairement à ce qu’il a toujours affirmé. Par ailleurs, dans une introduction précise et implacable, la directrice de cet ouvrage collectif prouve que la presse, inféodée aux analystes, n’a jamais cherché à... [Lire la suite]
Posté par Menon à 09:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 novembre 2019

Ma vie – Souvenirs, rêves et pensées de Carl Gustav Jung

Autobiographie plutôt massive, Ma vie – Souvenirs, rêves et pensées de Carl Gustav Jung voit le disciple dissident de Sigmund Freud se livrer à une auto-apologétique. Car, dans ce livre censé couvrir toute sa vie, Carl Gustav Jung ne conserve que les éléments les plus probants, ceux lui permettant d’assoir son travail, ses recherches ; et de livrer de son existence une vision rectiligne, logique, cohérente et parfaitement justifiée. Certes, c’est un vieil homme au soir de sa vie qui co-écrit ces lignes (manifestement, il s’est... [Lire la suite]
Posté par Menon à 16:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2019

Inhibition, symptôme et angoisse de Sigmund Freud

Ce recueil freudien propose deux articles de Sigmund Freud : l’un, de jeunesse, écrit en 1895 ; l’autre, de maturité, en 1926. Bref : le premier contre le second Freud ; celui de l’hystérie et de la première topique contre le Freud de la seconde et de la pulsion de mort. Le premier article propose une réflexion intéressante sur l’étiologie sexuelle de l’angoisse – dans le cadre puritain du XIXème siècle, nombreux étaient les couples à pratiquer un coït avec interruption, pour ne pas que la dame tombe enceinte.... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]