03 mai 2007

Mélodie en sous sol d'Henri Verneuil

Ce film commence mal : Mélodie en sous sol démarre mollement avec un Jean Gabin qui semble s’ennuyer et nous refait son numéro de « Je sais, je sais ». Sorti de prison, son personnage est pressé de refaire un coup devant lui faire gagner une véritable fortune. Mais pour cela, il a besoin d’un assistant. Il propose alors à Alain Delon de le rejoindre. Ce dernier incarne une petite frappe de 28 ans (on s’amusera à noter qu’il a réellement 28 ans au moment du tournage – 1963 – mais qu’il fait bien plus) sans aucun charisme et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 14:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2007

Des Noms-du-Père de Jacques Lacan

Bien qu’intitulé les Noms-du-Père, ce petit recueil signé Jacques Lacan nous offre une première leçon n’ayant rien à voir avec ce fondamental concept de la psychanalyse. Cette leçon traite des concepts du ISR – Imaginaire, Symbolique et Réel : au cœur de la conception psychanalytique de Jacques Lacan, cette théorie s’inspire en fait d’un passage d’Anthropologie structurale de Claude Lévi Strauss, alors ami de Lacan. Le moins que l’on puisse dire est que la leçon de Lacan se révèle très confuse : ainsi, il ne dit pas un mot du Réel... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 avril 2007

Je vois Satan tomber comme l'éclair de René Girard

Lorsque les apôtres revinrent auprès de Jésus après avoir été exorcisés pour la première fois et annoncés la bonne nouvelle, ils se présentèrent face au Christ qui eut cette phrase étrange « Je vois Satan tomber comme l’éclair ». René Girard la reprend dans un essai remarquable analysant sous un angle jamais étudié à ce jour, les Evangiles. Au cœur de la théorie de Girard, on retrouve la violence mimétique. La thèse est simple : on désire toujours ce que l’autre possède. Face à notre désir, l’autre renforce le sien pour... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
18 avril 2007

Les Apôtres et les premiers disciples du Christ : Aux origines de l'Eglise de Benoît XVI

La volonté de Benoît XVI, a travers les catéchèses tenues entre mars 2006 et février 2007, aura été de préciser la place et le rôle occupée par l’Église aujourd’hui, et de retracer la figure des Apôtres, Pères de cette même Église. Ces catéchèses ont été recueillies dans le livre Les Apôtres et les premiers disciples du Christ : Aux origines de l'Eglise. La démarche de Benoît XVI se révèle exemplaire, car elle fait de l’Église non pas une entité temporelle, mais une entité signifiante – Le mot Église exprime la... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2007

Jésus parlait Araméen d'Eric Edelmann

Rien ne se tient et rien ne va dans ce Jésus parlait Araméen. Pourtant, l’idée à l’origine du livre était bonne : Jésus, lorsqu’il enseignait, parlait un dialecte hébraïque, l’Araméen palestinien. Or, son enseignement nous est parvenu dans les traductions grecques des textes du Nouveau Testament, les originaux hébreux ayant été égarés. De fait, l’annonce par l’auteur de la découverte d’un Evangile écrit en Araméen autorisait une relecture des textes grecs – car on sait qu’une traduction transforme le sens d’un texte et l’altère.... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 avril 2007

Lecture psychanalytique de la Bible

Personnalité désormais connue des lecteurs chrétiens en quête de spiritualité, Anselm Grün a écrit un court opuscule, mais d’une certaine densité, Lecture psychanalytique de la Bible. Ce petit livre reprend des cours prononcés par le moine bénédictin : ils sont très simples et accessibles, une marque de fabrique de l’auteur. Grâce à sa méthode analytique, Grün entend proposer à son lecteur un moyen simple de livre les Évangiles (Grün traite en effet uniquement du Nouveau Testament). Pour lire ces textes sacrés, il... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2007

Un pacte neuf - l'Evangile selon Matyah

Mao Zedong, lorsqu’il enseignait la révolution à ses soldats et partisans, le faisait en parlant par images ou symboles. Il délivrait des aphorismes qui claquaient comme des coups de fouets. Cette idéologie révolutionnaire devait à une tradition chinoise, riche en enseignement cryptique. Le tout était de provoquer chez l’autre une injonction quasi paradoxale, propre à réveiller sa conscience : confronté à une parole impitoyable le renvoyant à son moi intérieur, celui écoutant Jésus aujourd'hui se trouve dans la même position du... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 avril 2007

La prophétie de Saint Malachie d'Haziel

Origines de la prophétie La prophétie de Saint Malachie ou Prophétie du dernier Pape a été connue, nous explique Haziel le commentateur du livre, par les Catholiques et les Protestants jusqu’au XVIIème siècle et ensuite comme recouverte par le voile de l’amnésie pour reprendre son expression. Il explique que La prophétie du dernier Pape serait l’œuvre de Saint Malachie (1094 – 1148), protégé de Saint Bernard, connu pour ses dons de prophète. Toutefois, Haziel ne nous raconte pas toute l’histoire : en fait, cinq siècles et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 08:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 avril 2007

Le cantique des cantiques

C’est l’histoire du poème le plus célèbre au monde : un époux et une épouse se content un amour passionné et enflammé. Dans une débauche de sensualité, dans un érotisme moite, les corps et les lèvres se rencontrent, les être se perdent, s’éloignent l’un de l’autre, puis se retrouvent… Mais, c’est aussi le Cantique des cantiques, l’un des cinq extrait des rouleaux de la Bible, poème lu lors de chaque Shabbat. Comment comprendre qu’un tel texte soit présent dans la Bible ? Ce livre éclaire un peu notre lanterne : on apprends... [Lire la suite]
Posté par Menon à 06:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 avril 2007

L'Antéchrist de Friedrich Nietzsche

Ceux espérant en apprendre plus sur le mystérieux Antéchrist de l’Apocalypse de Saint Jean en lisant l’Antéchrist de Friedrich Nietzsche en seront pour leurs frais car notre philosophe moustachu n’évoque même pas ce sinistre personnage. Dans sa très bonne introduction à l’œuvre (édition Flammarion), Eric Blondel (Eric Blondel est professeur à l'université de Paris I Panthéon Sorbonne, où il détient la chaire de Morale - celle qui fut occupée, en son temps, par Vladimir Jankélévitch) révèle la raison de l’absence paradoxale de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]