25 mars 2015

Philtre d’amour de Tobie Nathan

Parce qu’il est spécialisé dans l’accueil des migrants et qu’il a voyagé dans des pays où la magie est une réalité, Tobie Nathan est persuadé que l’amour se déclenche chez une personne à l’instar d’un sort magique qui lui serait envoyé. Il tente donc de comprendre en quoi toute histoire d’amour est forcément le fruit d’une rencontre qui peut bouleverser l’être avant de conclure sur ce qu’il a retiré de son étude pour tenter de mettre à jour les caractéristiques que toute personne souhaitant faire tomber amoureuse de lui une autre... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mars 2015

L’innommable de Samuel Beckett

Dans ce troisième volet de sa trilogie entamée avec Molloy puis Malone meurt, Samuel Beckett nous donne à suivre le long monologue d’un personnage qui se révèle être Molloy, Malone mais aussi d’autres incarnations des héros de Beckett. Le livre pousse jusqu’au point de non retour ce qu’il est permis d’imaginer en terme d’écriture. Pas d’histoire ; juste une interminable plainte d’un être en pleine perte de son identité et confronté à une crise existentialiste totale. Assurément un grand exercice d’écriture mais est on encore... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2015

De l’antisémitisme de Stéphane Zagdanski

Conçu sur le principe du Midrash (commentaire éclairant et éclairé de la Bible), De l’antisémitisme part en effet de Nombres 22-24 pour expliquer l’antisémitisme. Et après tout, pourquoi pas ? En effet, la thèse de S. Zagdanski c’est qu’il y a dans la pensée et l’être juif une jouissance insupportable pour l’antisémite, celle de la lecture, de la mastication et de l’intériorisation du texte de la Thora. Dès lors, il serait possible de partir de la Thora (Ancien Testament pour un Chrétien) pour y trouver dans la description... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mars 2015

Wizards – tome 1, l’initiation de Diane Duane

Contrairement à ce qu’affirme la quatrième de couverture, ce n’est certainement pas ce roman que l’on conseillera à un lecteur qui aurait terminé la saga des Harry Potter et qui chercherait une licence du même acabit. Pourtant, le pitch était des plus tentants : « Nita laissa courir ses doigts sur l’étagère de la bibliothèque. Soudain, quelque chose arrêta son mouvement. Le dos d’un des livres était abîmé – sa main s’était accrochée à un fil. Elle plissa les yeux. Ah ! Un de ces guides consacrés aux métiers :... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mars 2015

Ethno roman de Tobie Nathan

Psychanalyste, Tobie Nathan est à l’origine de l’ethno-psychiatrie, soit un courant de pensée post-freudien qui estime que l’inconscient d’un migrant n’est pas le même que celui d’un Français de souche. A travers cette autobiographie, il relate le parcours qu’il l’a conduit à devenir l’une des personnalités les plus emblématiques issues du monde de la psychanalyse et raconte l’histoire de ses grands-parents et parents, Juifs vivant en Egypte. Un « essai » aussi divertissant que passionnant qui donne envie de se plonger... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mars 2015

Nietzsche et le Bouddhisme de Marcel Conche

Nietzsche détestait le Christianisme. Mais lui préférait-il le Bouddhisme ? Certainement. Voilà, très grossièrement résumé le thème de la conférence tenue par Marcel Conche et mise à l’écrit dans Nietzsche et le Bouddhisme. Sont ainsi abordés les questions de la souffrance, de la vie totale, de l’éternel retour ou de la réincarnation et du Nirvana. Brillant et passionnant, ce court texte offre d’inspirantes pistes de réflexions à tous ceux que la lecture de Nietzsche passionne.
Posté par Menon à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mars 2015

Madame Edwarda, Le mort, Histoire de l’œil de Georges Bataille

Recueil de trois nouvelles, ce court roman de Georges Bataille – ses premiers écrits – se drape des parures du rêve pour mettre en forme des phantasmes mortifères et autres obsessions scabreuses. Malsain, Bataille ? Certainement. Urine et foutre coulent ici volontiers. Manque juste la merde pour que la sphincte trinité soit complète. Aussi inspirant soient ces récits cauchemardesques qui dépassent dans l’absolu malsain tout ce qu’un H. P. Lovecraft a pu imaginer, reconnaissons qu’Histoire de l’œil n’atteint pas l’épure glaciale... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2015

Interventions 2 de Michel Houellebecq

Compilation d’articles, interviews et autres introductions signées par Michel Houellebecq, Interventions 2 souffre d’une absence totale de plan, problème évident structurel à ce genre d’anthologie, mais qui ici gène vraiment puisqu’il n’y a pratiquement aucune idée exprimée par Houellebecq. Il ne suffit pas de se donner l’air d’être capable de parler d’art, de poésie ou de littérature pour savoir sortir des platitudes habituelles. Houellebecq n’a en fait strictement rien à nous apprendre sur des questions pourtant essentielles à son... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2015

La métaphysique de François Fédier

C’est de la métaphysique aristotélicienne que part François Fédier dans ce cours qui ressemble à s’y méprendre à une introduction parfaite à la philosophie d’Heidegger. Les questions de l’étant et de l’être de l’étant sont ainsi abordées dans la vive clarté de leur révélation – la métaphysique s’impose alors comme une ouverture à une question sur le fait d’exister et de ce qu’il y a de plus dans l’Homme que dans l’animal. Par ailleurs, F. Fédier s’interroge sur la philosophie post-aristotélicienne une fois abandonnée la question de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 mars 2015

Le magnétisme des solstices de Michel Onfray

Lorsque Michel Onfray dévoile celui qu’il est dans un énième Journal, le lecteur – effaré – découvre un être profondément repoussant, bouffi de certitudes et dégueulant volontiers sa détestation de tous ceux ne pensant pas comme lui et ne sacrifiant pas à son culte de l’hédonisme dont il est assurément le prophète. Une immondice qui justifie le mépris dans lequel on doit tenir son auteur.
Posté par Menon à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]