20 mai 2015

Discours contre Dieu de Sade

Résumé éditeur Ce livre est une anthologie des textes athées de Sade extraits de leur contexte romanesque. Il contient : Ô toi qui, dit-on, a créé... (Histoire de Juliette) ; Préambule : Fantômes (Cahiers personnels) ; Dialogue entre un prêtre et un moribond ; Discours de Dolmancé (La Philosophie dans le boudoir) ; La Nature se suffit à elle-même (La Nouvelle Justine) ; De la Bible et de l'Évangile (idem) ; De l'Immortalité de l'âme. Premier discours (idem) i ; De l'Immortalité de l'âme. Second discours (idem) ; De l'Enfer... [Lire la suite]
Posté par Menon à 13:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2015

Divini redemptoris de Pie XI

Divini Redemptoris — en latin le Divin Rédempteur — est une encyclique du pape Pie XI, publiée le 19 mars 1937, portant sur le « communisme athée » et déclarant qu'il est « intrinsèquement pervers » et que « l'on ne peut admettre sur aucun terrain la collaboration avec lui de la part de quiconque veut sauver la civilisation chrétienne » (Wikipédia). Voilà, brillamment résumé, le sujet de cette encyclique. Si le Vatican a toujours haï le Communisme, bien plus que le Nazisme, ce n’est pas pour rien –... [Lire la suite]
Posté par Menon à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2015

Les joueurs du Non A de Van Vogt

Résumé éditeur La fin du Monde des A semblait avoir laissé Gilbert Gosseyn maître de la situation. C'est alors que vont se révéler les participants du jeu d'échecs cosmique dont il n'était qu'un pion inconscient.   Chronique Van Vogt poursuit les aventures de Gilbert Gosseyn dans un roman dont le récit reste toujours aussi complexe. A l’instar du Monde des A, Van Vogt cherche à placer son lecteur dans une perspective de pensée non-aristotélicienne. De fait, son but est bien de raconter une histoire mais en laissant... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2015

Dieu ou rien du Cardinal Robert Sarah avec Nicolas Diat

Résumé éditeur Né dans la brousse africaine au sein d’une famille coniagui qui ne possédait qu’une modeste case de briques, il a quitté son village à onze ans afin d’entrer au petit séminaire, avec pour seul trésor une valise confectionnée par son père. Après avoir été ordonné prêtre dans un pays miné par l’une des dictatures les plus sanguinaires d’Afrique, il est devenu, à trente-trois ans, le plus jeune archevêque du monde, et a lutté avec une énergie formidable pour la liberté de son peuple. Sa vie est construite sur le roc de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2015

Le Silmarillion de J. R. R. Tolkien

Le Silmarillion est aux Terres du milieu ce que la Bible est à l’occident et à l’Orient – le récit mythique et légendaire de ses origines. Catholique et marqué par sa croyance, Tolkien signe une épopée qui fait aussi bien appel à l’angéologie qu’aux récits Celtes. Hélas, son récit s’avère difficile à suivre. Malgré la présence d’arbres généalogiques et d’un dictionnaire des termes employés, suivre les légendes que rapporte le père du Hobbit s’avère presque aussi difficile qu’une première lecture… de la Bible. En somme, il vaut... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2015

La lumière de la foi du pape François

Contrairement à tous ceux qui croient que la Foi condamne à une forme de soumission intellectuelle, le pape François considère, fort justement et en accord avec toute la patristique et les conciles du Vatican, que la Foi, comme le disait fort justement Benoit XV, « sauve la raison », et qu’elle éveille chez l’Homme la possibilité d’entreprendre, pour le dire cette fois-ci avec les mots de Martin Heidegger, la marche dans « la clairière de l’être. » Une encyclique signée du nom de l’actuel pape, mais en... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2015

Lettres et maximes d’Epicure

Des nombreuses œuvres d’Epicure, il ne nous reste que trois lettres et une poignée de maximes. C’est bien peu, mais suffisant pour se faire une idée de la portée et de la profondeur de sa pensée qui « eut un succès prodigieux, tant par le nombre de ses disciples, que par l'affection et les forts sentiments dont elle fut l'objet : « Le charme de cette doctrine égalait la douceur des sirènes. » Elle gagna Rome et toute l'Italie, avec Lucrèce notamment, qui est considéré comme l'un des rares poètes (sinon le seul) à... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2015

Temps – Les univers multiples de Stephen Baxter

Résumé éditeur Demain. L'humanité souffre de la pollution, de la surpopulation et se referme sur elle-même. Les projets spatiaux sont abandonnés. Reid Malenfant, astronaute, a été renvoyé par la NASA. Il est devenu un homme d'affaires très fortuné mais sa passion pour la conquête spatiale ne s'est jamais tarie. Bien au contraire. Il veut à tout prix partir dans les étoiles et convaincre le monde de l'intérêt économique et scientifique de l'exploration et de la colonisation de notre système. Il est taraudé par la question de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 avril 2015

En terre étrangère de Robert Heinlein

Roman dont l’influence sur la contre-culture américaine des années 1970 fut certaine, En terre étrangère était un livre que les étudiants se refilaient pendant les évènements de 1968. Pourquoi ? Parce qu’à travers la « visite » sur Terre de Valentin Smith, citoyen de Mars recueilli par le romancier misanthrope, anarchiste et libertaire, Jubal E. Harshaw, Robert A. Heinlein met en scène un jeune homme dont le mode de pensée épicuriano-libertin rentre en contradiction avec le puritanisme américain, sans compter que les... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2015

En attendant Godot de Samuel Beckett

Du théâtre de l’absurde et du désespoir, En attendant Godot de Samuel Beckett est sans doute la pièce la plus représentative avec Le Rhinocéros de Ionesco. Comme de juste, la popularité des classiques tend à occulter le reste de la production de l’auteur pour des raisons toujours quelque peu discutables. Hypothèse : le succès d’En attendant Godot viendrait-il de son côté farce ? Se pourrait-il que l’œuvre la plus accessible de Samuel Beckett soit, pour cette raison, devenue la plus populaire ? Toujours est-il que l’on... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]