15 septembre 2010

Le mythe du héros suivi de Lohengrin de Otto Rank

A partir d'un grand nombre de « mythes » (Moïse, Romulus, Jésus, Sargon...), Otto Rank, disciple de Freud, entend dégager le sous-texte psychanalytique derrière ces récits. Certes, il est vrai que des récits donnés à lire par Rank, des éléments communs sont souvent répétés, le meilleur exemple étant l'exposition de l'enfant sur un cours d'eau. Néanmoins, le travail analytique de Rank les réduit à une histoire profondément bête et médiocre : l'enfant éprouve une détestation de son père, ou de sa mère, ou des deux ; il s'invente... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2010

Traité de civilité puérile de Erasme

On reste confondu devant l'intelligence de ce court traité écrit pour le duc de Bourgogne mais en réalité pensé pour tous les enfants qui le lirait – il suffit de vérifier que les règles de politesses données le sont systématiquement pour une personne de modeste condition. Et encore... il ne faut pas être grand clerc pour réaliser que nombres de formules s'adressent en réalité à des adultes – par là, Erasme entendait aussi « vaincre » tout adulte qui poserait le regard dessus.L'idée forte de ce manuel de savoir-vivre ? L'idée que... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 septembre 2010

L'éternité

L'éternité est telle une outre videtombée au pied d'un cheval nerveux.
Posté par Menon à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2010

Entrez dans le monde secret de la Kabbale de Run Futthark

De la Kabbale, ce livre ne traite jamais. On appelle ça de la publicité mensongère. Mais on peut le lire pour bien s'amuser : ainsi découvrira-t-on que nous avons été créés par des Extra-terrestres (je me disais aussi…). Est aussi étudié comment l'histoire a été manipulée pour nous cacher des vérités importantes (« On nous cache tout, on nous dit rien » - Jacques Dutronc savait, lui !) et en quoi l'androgynie à laquelle nous devons tendre nous conduira à la vérité (ça fera plaisir dans le quartier du Marais). Ce livre... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 septembre 2010

« Je vous écris tous les jours... » de madame de Sévigné

Il y a un mystère autour de madame de Sévigné. Cette femme entretenait avec sa fille une relation épistolaire dont on ne connaît pas d'équivalent à ce jour : une relation fusionnelle évoquant plutôt l'amour passionné que l'amour pour son enfant.C'est dans la collection Folio 2 euros que parait ce recueil des 24 premières lettres que de Sévigné écrivit à sa fille. On ne peut pas dire qu'il soit passionnant mais on ne peut nier la qualité littéraire de ces lettres en faisant un modèle du style littéraire fin et racé du XVIIe siècle.Le... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 septembre 2010

Maîtres hassidiques chez Point Sagesse

La collection Point Sagesse propose des anthologies de texte. Ceux consacrés à Maître Eckhart et Bouddha sont réussis mais celui-ci me semble le plus intéressant : on y découvre l'hassidisme, courant mystique juif.Théologie de la joie, du non être, de l'absolue transcendance et immanence de Dieu, l'hassidisme est une sorte de stoïcisime juif : tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais avec l'idée que Dieu est atteignable et que tout le monde le peut, y compris les non-juifs.Courant d'amoureux, oui. D'amoureux de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 septembre 2010

Le dernier Mitterrand de Georges-Marc Bénamou

Cette chronique des deux dernières années de la vie du président le plus mystérieux de France se lit avec un certain plaisir même si Georges-Marc Bénamou manque de qualités littéraires. Néanmoins, on retrouve le président peu avant la fin de son septennat : autour de lui, tous s'agitent pour savoir s'il tiendra. La presse flaire l'odeur du cadavre. Mais Mitterrand se refuse à mourir et s'accroche de toutes ses forces à la vie.Le livre fait aussi un sort à ses rapports avec Balladur, Chirac, la gauche et dépeint un homme étrange,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2010

Journal de 1999 – Le théâtre des opérations de Maurice G. Dantec

A une époque où il était encore décent et intelligent, Maurice Dantec publia son premier Journal. C'était en 1999 et l'enfant rebelle de la littérature de genre livrait un extraordinaire pensum dans lequel la multiplicité des sujets et la hauteur de vue lui valurent une farouche haine de la presse bien pensante. Faisant partie des authentiques réactionnaires, anarchiste de droite (appellation qu'il conteste), Dantec s'inscrit, avec Alain Soral et Eric Zemmour, dans la critique du monde comme il va. Brillant, cinglant et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2010

My appetite for destruction de Steven Adler

Steven Adler fut le premier batteur de Guns 'n Roses, officiant sur G'nR Lies et Appetite for destruction. Il confie ici son parcours, de sa naissance à aujourd'hui, ses problèmes de drogue (terribles) et ses relations difficiles avec les anciens gunners. On pourrait craindre un livre peu intéressant (genre ragos ou déballage de linge sale) mais il n'en n'est rien : Adler a une personnalité sympathique et il se confie avec ce qui semble être la plus sincère franchise. Sa vision du milieu du rock fait parfois froid dans le dos et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2010

La chasse au Snark de Lewis Carroll

Poème totalement allumé, la chasse au snark met en scène un équipage délirant (dont un castor amateur de broderie !) parti chasser une créature du nom de snark et dont on ne sait pas très bien à quoi elle ressemble.En édition bilingue, ce texte se singularise par une adaptation de qualité et la possibilité de vérifier le choix du traducteur. Quelques illustrations sont proposées sur le cahier central sur papier glacé. En fin de tome, on retrouve une étude sur les mots valises dans un poème de Alice – clairement pour les lettrés et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]