27 septembre 2022

L’Evangile selon Pilate d’Eric-Emmanuel Schmitt

Jésus a été crucifié mais, comme le relatent les Evangiles, son corps a disparu. Pas question, pour Ponce Pilate, de croire à sa résurrection. Multipliant les hypothèses, Pilate va tenter de comprendre qui a volé le corps du prétendu Messie et pourquoi… Récit ô combien original ! Pilate menant l’enquête, que va-t-il se passer ? Eric-Emmanuel Schmitt se fait plaisir et nous fait plaisir avec une fausse enquête policière (encore que…) – même si on connaît la conclusion, on n’en est pas moins accroché. Bonne pioche. ... [Lire la suite]
Posté par Menon à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 septembre 2022

Paradis sur mesure de Bernard Werber

Vous trouverez dans ce recueil 17 nouvelles de science-fiction ou simplement réalistes proposées par un Bernard Werber en grande forme. A chaque fois, un thème est à l’origine du récit : Et si la pollution était déclarée hors la loi ? Et si le cinéma remplaçait l’enseignement de l’histoire ? Et si une société secrète était à l’origine des blagues ?... On retrouve le ton parfois léger, parfois cruel de l’auteur. Bien que quelques récits soient moins réussis, l’ensemble reste de très haute tenue.Paradis sur mesure... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2022

Concerto à la mémoire d’un ange d’Eric-Emmanuel Schmitt

Si Eric-Emmanuel Schmitt fait partie des bons auteurs de nouvelles, il ne réussit pas toujours son coup. Ici, les quatre histoires proposées sont plutôt réussies avec une mention spéciale pour le second récit où un marin apprend la mort d’un de ses enfants et une mention décevante pour le dernier consacré à la femme du président de la République, peu crédible.   Concerto à la mémoire d’un ange d’Eric-Emmanuel Schmitt  (Le Livre de Poche, 224 pages, 7,40 euros)  
Posté par Menon à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 septembre 2022

Journal (1892-1917, extraits) de Léon Bloy

Des tombereaux d’invectives contre la Canaille, mais aussi de grandes souffrances dû à la pauvreté exprimé avec le pathétique d’un cœur déchiré : l’édition électronique du Journal de Léon Bloy, éditée par Amazon, ne propose que des extraits de cette colossale œuvre. Dommage. C’est tout de même suffisant pour se faire une idée plutôt juste de la vindicte de Léon Bloy à l’égard des Protestants (quatre années passées au Danemark : la partie la plus insupportable du Journal tant l’auteur se plaint de tout ce qui a trait au... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Le fauteuil hanté de Gaston Leroux

Roman léger, délicieux et charmant qui joue avec les codes du roman policier et fantastique. On s’amuse beaucoup, on goute le style faussement bourgeois et on repose l’ouvrage bien intrigué : quelle est la véritable explication des morts mystérieuses à l’Académie française ?
Posté par Menon à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Rigodon de Céline

Délire foutraque dans lequel Céline et les siens fuient un Berlin en pleine destruction avant de se réfugier au Danemark. Hanté, délirant, encore plus obscur que Nord mais tout de même fascinant, tant par sa prose haletante et nerveuse que par les tribulations du docteur Destouches.   Rigodon de Céline (Gallimard, 320 pages, 8,90 euros)
Posté par Menon à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 septembre 2022

Vies et morts d’Irène Lepic de Mehdi Belhaj Kacem

Récit schizophrénique d’une adolescente goth. Un véritable délire littéraire dans lequel il ne se passe strictement rien mais qui se lit comme un Journal clinique d’une crise de folie ; il permet à l’auteur de déterminer des figures fantomatiques se résumant entièrement à des profils psychologiques négatifs et médiocres, Irène évoluant dans un univers où règne une communauté adolescente sans future et d’une incroyable lâcheté psychologique ; un monde grouillant de cloportes dans lequel elle tente de se définir sans se... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Le désespéré de Léon Bloy

Roman culotté, colérique et fort en gueule dans lequel Léon Bloy raconte sa pathétique vie d’écrivain pauvre et déverse des tombeaux d’imprécations contre la canaille littéraire et ceux n’aidant pas les pauvres.
Posté par Menon à 11:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 septembre 2022

Un héros de notre temps de Lermontov

Peinture romantique et sombre d’un personnage russe torturé qui vit, au Caucase, des rencontres avec des gens rudes. A dire vrai, on lit ce roman avec un certain ennui et on n’en retient que peu tant la peinture psychologique des protagonistes semble peu crédible.
Posté par Menon à 11:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 septembre 2022

Celle qui doit venir de Jean Robin

Après avoir signé maints essais consacrés à l’œuvre du métaphysicien René Guénon, Jean Robin publiait son premier roman, Celle qui doit venir, le 22 avril 2021. (Depuis, il en a publié un second pour la rentrée littéraire de septembre 2022 : Le démon de minuit.) Tout commence par les déboires d’un apprenti faussaire qui vient de se faire voler plusieurs millions d’anciens francs. Cet évènement va mettre en branle une gigantesque machine mêlant théorie du complot, mystères occultistes, quête d’un grimoire magique et même les... [Lire la suite]
Posté par Menon à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]