12 décembre 2009

Petit essai de tricherie verbale

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Deux vieux hommes discutent ensemble :   -Crois-tu aux saints ? demande le premier -Aux seins ?! Ah oui, je crois que les touchers rend l'homme heureux, répond son compagnon goguenard -Les toucher... tu as donc déjà réussi cela ? Moi, j'ai beau prier de toutes mes forces, je ne sens rien -Crier ne sert à rien, voyons. Tu risques même de faire peur. Il faut demander avec respect de pouvoir toucher. -Respect ? Ah oui, tu dois avoir... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2009

Le loup et la hyène

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:595.3pt 841.9pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:35.4pt; mso-footer-margin:35.4pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> Un loup se... [Lire la suite]
Posté par Menon à 14:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 août 2009

Un loup affamé

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Un loup se promène sur une route déserte. Survient alors un moine qui porte un fromage et un jambon dans sa sacoche. Le loup se presse vers lui et lui fait son plus beau sourire en espérant que le moine sera enclin à partager. Mais ce dernier, effrayé par la carnation de la bête, pousse un grand cri et s'enfuit en hurlant. Plus loin, le loup rencontre un jeune page qui accompagne le cheval de son seigneur chevalier. Dans la sacoche accrochée à la... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 août 2009

En voiture

Une automobile se rend en vacances avec, outre le pilote, ses trois frères. Au bout de plusieurs heures de route et alors que la journée se fait longue, l'ainé prend la parole : -Accélère, insiste-t-il, sinon, nous ne pourrons pas profiter de la plage à notre arrivée Ainsi fait le conducteur. Une heure plus tard, le deuxième frère se penche vers le conducteur et lui dit : -Ralentis, car je commence à avoir mal au coeur Ainsi fait le conducteur. Une heure plus tard, le cadet se penche à son tour vers le conducteur et lui dit : ... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]