03 février 2015

Black swan de Darren Arofosky

Louée soit Nathalie Portman. Depuis son tout premier film (Léon), l’actrice n’a cessé de donner des gages de son talent, même lorsqu’elle se commettait dans des rôles médiocres (Star Wars). Ici, elle rayonne comme rarement et démontre à quel point elle compte parmi les actrices les plus prestigieuses d’Hollywood. Elle incarne ici Nina, ballerine au sein du très prestigieux New York City Ballet. Voilà que le metteur en scène de sa compagnie lui propose la chance de sa vie : incarner le Cygne blanc et noir dans Le Lac des cygnes... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2015

The three of life de Terence Malick

Il n’est finalement guère surprenant que The three of life ait été boudé par les critiques. Oui, guère surprenant alors même que, pourtant, d’un point de vue formel, ce film est assurément un chef d’œuvre. C’est que, de manière très claire, Terence Malick célèbre ici la Création et Dieu comme rarement un cinéaste l’aura fait. On découvre ici un film résolument déiste et cela, pour des journalistes d’aujourd’hui, n’est pas tolérable. Pourtant, quelle beauté ; quel envoutement de sens ! Les plans se succèdent, magnifiques et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2015

Gone girl de David Fincher

Amy a disparu. C’est en tout cas ce que pense Nick, son mari. Mais ce n’est pas l’avis de la Police qui le suspecte rapidement d’avoir assassiné sa femme. Le mystère plane : Nick est-il le gentil naïf que l’on croit ? Un mari violent ? Mais la réalité pourrait bien se révéler encore plus troublante. Avec Gone Girl, adaptation du roman Les Apparences de Gillian Flynn, David Fincher retrouve – dans un genre radicalement différent – le souci de la déconstruction de la société américaine que l’on vivait dans Fight Club.... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 janvier 2015

La stratégie Ender de Gavin Hood

Suite à une terrible attaque d’Aliens, la Terre cherche à tout prix à former de nouvelles recrues, guettant l’apparition d’un futur commandant de génie. C’est sur Ender que le haut commandement jette son dévolu, espérant que le jeune adolescent sera à même de faire basculer la guerre… Il parait évident, à la vision du film, que l’adaptation filmique du roman original d’Orson Scott Card sabre à tout va dans le livre. Comprenez que le métrage souffre d’une construction hésitante et surtout d’une fin abrupte qui semble expédiée à la va... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2015

Looper de Rian Johnson

Sur le papier, Looper s’annonçait excitant. Les loopers sont des assassins chargés d’éliminer les victimes dont la mafia veut se débarrasser… depuis le futur. En effet, si nous ne connaissons pas encore le voyage dans le temps, il est amené à être. Joe est un looper, et un bon. Mais un jour, la cible qui lui apparait s’avère être son moi du futur. Joe entend bien s’assassiner, mais sa cible, elle, compte profiter dans son voyage dans le passé pour tuer le futur Maître des pluies, celui qui fera assassiner sa femme… On imaginait, vu... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 janvier 2015

My week with Marilyn de Simon Curtis

Lorsque Marilyn Monroe accepte de tourner le Prince et la Danseuse sous la direction de Laurence Olivier, la star manque cruellement de confiance en elle. Paniquée à l’idée de rater sa prestation, elle arrive en retard sur le tournage, se trompe dans ses répliques et rend fou de colère un Laurence Olivier incapable de rassurer Marilyn. Les choses s’aggravent lorsque son époux, Arthur Miller, la quitte pour retrouver ses enfants. C’est alors que Monroe jette son dévolu sur Colin Clark, 23 ans, 3e assistant du metteur en scène –... [Lire la suite]
Posté par Menon à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 janvier 2015

Gothika de Matthieu Kassovitz

Il fallait bien tout le talent d’Halle Berry pour que ce film fonctionne. Pas évident de jouer le rôle d’une psychiatre confrontée à un fantôme terrifiant et internée dans le même asile où elle officiait jusque-là. Sans elle, le métrage ne tiendrait pas la route, tant Matthieu Kassovitz – s’il maîtrise bien la grammaire cinématographique du genre fantastique – se contente pourtant de raconter une histoire très faible dans le fond. Face à elle, Robert Downey Jr met la pédale douce, préférant au personnage flamboyant qu’il incarne... [Lire la suite]
Posté par Menon à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2015

Le psy d’Hollywood de Jonas Pate

Kevin Spacey interprète ici le psychiatre des stars d’Hollywood. Seulement, sa santé mentale n’est pas au beau fixe : depuis le suicide de sa femme, il n’est plus que l’ombre de lui-même et sa consommation chronique de marijuana n’arrange pas les choses. Incapable de voir qu’il va bientôt toucher le fond, il tente de continuer à gérer des patients comédiens ou producteurs à qui le monde d’Hollywood ne fait pas de cadeau… Il ne suffit pas de filmer Kevin Spacey dodeliner de la tête en tirant sur un joint pour réussir à... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 janvier 2015

Cloud Atlas des frères Wachowski

Cloud Atlas raconte six histoires différentes qui se déroulent sur six périodes différentes - du 19ème siècle à un avenir éloigné. « Un voyageur réticent qui traverse le Pacifique en 1850 » « Un musicien déshérité menant une vie précaire en Belgique durant l'entre-deux-guerres » « Un journaliste aux nobles sentiments qui suit un gouverneur de Californie nommé Reagan » « un vaniteux éditeur qui fuit ses créanciers mafieux » « un dîner génétiquement servi dans le couloir de la mort » « Zachary, un jeune habitant du Pacifique... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 août 2010

Monsieur Klein

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; mso-hyphenate:none; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:AR-SA;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 {page:Section1;} --> ... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]