28 juillet 2010

Stan Lee meets... de Collectif

Stan Lee, créateur des plus grands super-héros de la Marvel, de Spider-Man aux X-Men en passant par Hulk, se met en scène et célèbre son génie dans un hardcover joliment illustré. Il faut dire qu'on a toujours su le père Stan orgueilleux. Alors, tant qu'à se cirer les pompes, autant que cela soit fait par un professionnel. N'allez pas croire pour autant que cet album est mauvais. Au contraire ! Stan y rencontre Spider-Man ou Galactus dans des récits amusants et légers faisant la part belle aux dialogues, sa marque de fabrique. Et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2010

Doom Patrol, vol. 4 de Grant Morisson et collectif

Ce n'est certainement pas par ce recueil qu'il faut commencer les aventures de la Doom Patrol, puisqu'il s'agit du 4e. Ayant lu, dans ma jeunesse, quelques épisodes de cette série déjantée, je me suis permis de prendre cet album car on y retrouve Flex Mentallo. Peu de lecteurs connaissent ce héros. Il s'agit d'une parodie du personnage de la publicité de Charles Atlas vantant les mérites d'une méthode de musculation. Morrison en a fait une mini-série dont la réédition est interdite par les descendants d'Atlas. Dommage, d'autant... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2010

Kid Eternity de Grant Morrison et Duncan Fedegro

Passablement incompréhensible, ce graphic novel écrit par l'Ecossais amateur de magie noir Grant Morrison s'avère superbement peint par Duncan Fedegro. Et c'est vraiment son graphisme qui sauve la mise à ce récit inspiré par le gnosticisme voyant un être échappé du Paradis sortir de l'esprit d'un comédien de stand-up qu'il entraînera dans la libération de son professeur de l'Au-delà.Peut-être drogué lorsqu'il écrivit cet album, Morrison a en tout cas voulu donner de nouvelles origines au sidekick de Captain Marvel en le... [Lire la suite]
Posté par Menon à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2010

Elephent Men de Richard Starking et Moritat

Ce gros album se déroule dans le futur où le gouvernement a réalisé des expériences sur les Hommes et les animaux afin de donner vie à des Chimères destinées à combattre et massacrer. Mais un scandale a éclaté, les hommes éléphants (terme générique : ils peuvent être hippopotames ou crocodiles) ont été libéré. Cela n'empêche pas le racisme de leur rendre la vie difficile quand il ne s'agit pas simplement de se battre pour sa survie.Malgré un graphisme qui aurait mérité plus de finesse, ce récit adulte et intelligent fait plaisir à... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2010

The Unwritten 1: Tommy Taylor and the Bogus Identity de Mike Carey et Peter Gross

Quand on lit les nombreuses critiques dithyrambiques éditées en ouverture du livre, on se prend à vouloir se pincer juste pour s'assurer qu'on ne rêve pas. Mais où est tombé le comics pour qu'un graphic novel finalement aussi banal que The Unwritten récolte de telles louanges ? Quand on pense aux expérimentations visuelles d'un Dave McKean ou au génie d'un Neil Gaiman, on se dit que oui, dans ce cas des superlatifs sont appréciables. Pour commencer, l'histoire intrigue, mais n'a rien d'extraordinaire : un grand auteur de romans à la... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2010

Daredevil de Kevin Smith et Joe Quesada

Relire ce run qui eut un succès retentissant à son époque laisse un goût étrange. L'histoire tourne autour d'un bébé confié à Daredevil et qui serait l'antichrist : si notre héros refuse de le tuer, le monde courra à sa perte. Et non seulement le diable rouge se retrouve à devoir prendre une décision difficile mais de plus, sa vie privée est bouleversée par des drames... Oui, en son temps, cette histoire avait ressuscité Daredevil grâce au talent du réalisateur Kevin Smith au scénario et de Joe Quesada aux dessins. Aujourd'hui,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 juin 2010

Excalibur Visionaries - Warren Ellis 1 de Collectif

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; mso-hyphenate:none; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-language:AR-SA;} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; ... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2010

Dark Wolverine, tome 1 de Daniel Way, Marjorie M. Liu et Giuseppe Camuncoli

En voilà une bonne surprise ! Daniel Way, scénariste plutôt trash, arrête de faire bêtement couler le sang et propose une histoire très intéressante mettant en scène Daken, le fils de Wolverine (l’aide de Marjori Liu doit sans doute jouer dans ce bon travail). Ce dernier a intégré les Dark Avengers et s’est mis au service de Norman Osborn. Mais Daken ne semble pas aimer son leader et entend le piéger. Il possède un pouvoir dont il ne lui a jamais parlé : il peut manipuler les émotions des gens. Se servant de Bullseye, Vénom et... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2010

Preacher, tome 1 de Garth Ennis et Steve Dillon

C’est toujours plaisant de relire comme ça un vieux comics et de se rendre compte qu’il a plutôt bien vieilli. Dans l’esprit des films de Tarantino ou Rodriguez, Preacher met en scène un improbable trio composé d’un vampire punk, d’une nana agressive et tueuse à gage et de son ex petit copain, un révérend qui ne croit pas en Dieu et qui a fusionné avec une entité du Ciel ! Quand on sait que ce petit groupe a l’intention de retrouver Dieu pour lui demander ce qui l’a poussé à se tirer du Paradis et qu’il passe son temps à jurer,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2010

Nighthwak de Daniel Way et Steve Dillon

La Marvel s’est amusée à raconter le conflit qui opposerait Batman au Joker si cet affrontement avait lieu dans la version adulte de leur univers (plus précisément, cet album fait partie de la collection Max, la bel adulte, et dans l’univers du Squadron Supreme ressuscité par J. M. Straczynski)En voilà un concept intéressant ! hélas, il aurait fallut un auteur moins « bas du front » que Daniel Way qui, sans doute à cause de la présence de Steve Dillon aux crayons, se prend pour Garth Ennis et fait dans la violence et la vulgarité.... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]