n71ccquaS7DL

Sur une croisière de luxe, différents passagers montent à bord. Parmi eux, lady Em et son célèbre collier de Cléopâtre et l’homme aux mille visages, bien décidé à le voler. Une croisière noire comme la mer et noire comme la mort… Mary Higgins Clark se prend-elle pour Agatha Christie ? Toujours est-il que Noir comme la mer rappelle les romans de croisière de la célèbre romancière anglaise. Toutefois, Clark n’est pas à la hauteur de son illustre modèle et ce livre peine à convaincre tant les évènements apparaissent parfois stéréotypés. Finalement, c’est comme de juste un roman très « bourgeois » que signe l’autrice. Certes, Christie donnait aussi dans le genre mais avec un tout autre talent.

 

Noir comme la mer de Mary Higgins Clark (Le Livre de Poche, 384 pages, 7,90 euros)