Eloge de la Sagesse, estimée ici par l’auteur juif Jésus fils de Sira comme l’équivalent de ce que les Chrétiens feront du Verbe, le Siracide développe de longs commentaires sur les bonnes attitudes à adopter ; sur la prudence à mener sa vie, son foyer, ses relations avec ses amis, etc. A dire vrai, il s’agit d’un livre constellé de redondances – des développements répétés se font sur un même thème et les commentaires pèchent par une certaine facilité. Il faut se montrer prudent, ne pas donner sa confiance à n’importe qui, s’assurer que ses enfants soient bien éduqués, mettre sa fille sous cloche et se méfier des femmes qui sont fourbes et manipulatrices ! Bref, soit des conseils de bon sens, soit des développements plutôt lourds. Dans tous les cas, on peut facilement faire l’impasse sur ce livre qui comporte assurément de beaux passages mais qui se lit à toutes petites doses et, pourquoi pas, un crayon à la main afin de recueillir les meilleurs versets afin de les méditer.