31 octobre 2019

Le Lézard noir de Yukio Mishima

Admirateur du célèbre enquêteur nippon Kogoro Akechi, personnage inventé en 1925 par le maître du roman policier et d’horreur nippon Edogawa Ranpo, Yukio Mishima a décidé de lui rendre hommage dans une pièce de théâtre, Le Lézard noir, adaptée du roman éponyme, bien évidemment signé de la main d’Edogawa Ranpo (édité par ailleurs en France chez Philippe Picquier). Le Lézard noir, la pièce de Mishima, n’est rien d’autre qu’un exercice de style, une distraction littéraire qui voit le grand romancier nippon se faire plaisir et rendre... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 octobre 2019

Le silence foudroyant – Le Soutra de la Maîtrise du Serpent suivi du Soutra du Diamant de Thich Nhat Hanh

Deux soutras du Bouddha, parmi les plus respectés du Canon, sont ici traduits par Thich Nhat Hanh (du Vietnamien en Anglais puis, hélas !, de l’Anglais vers le Français). Le premier, le Soutra de la Maîtrise du Serpent voit le Bouddha piquer une grosse colère lorsqu’il apprend qu’un de ses disciples respecté ose affirmer que les plaisirs des sens ne constituent pas un empêchement à l’illumination. Il en profite alors pour remettre les idées en place aux moines et prend, pour image, le dharma comme un serpent potentiellement... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 octobre 2019

La passe sans porte, les énigmes des grands maîtres zen de Wumen Huikai

Alors là, attention, c’est du lourd. Les koans sont, on l’entend répéter un peu partout, des devinettes ou énigmes zens dont le sens, impossible à réaliser, doit justement secouer à ce point celui qui l’entend qu’il lui sera alors impossible de l’expliquer – cette secousse psychologique sera alors propice à son éveil. C’est presque juste, à condition de saisir – et c’est tout l’intérêt de ce recueil – de savoir, qu’en fait, il ne s’agit pas d’énigmes ni de devinettes, mais plus d’histoires. Et quelles histoires ! Ce volume a... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 octobre 2019

Lunar Park de Bret Easton Ellis

Bret Easton Ellis se met ici en scène, racontant comment le succès déraisonnable d’American Psycho l’aura entraîné dans des excès en tout genre et comment une femme, une actrice, aura finalement réussit à la sortir du gouffre. Est-on déjà dans la fiction ou encore dans la réalité ? L’auteur fait vraiment très fort : son prologue s’avère à ce point crédible qu’on est persuadé qu’il raconte son histoire. Et puis, voilà soudainement que le romancier se dépeint au milieu de sa famille recomposée et livre un portrait pathétique... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2019

Auschwitz, l’impossible regard de Fabrice Midal

Et là, on touche le fond… Il faut avoir une sacrée haute opinion de soi pour proposer un livre sur la shoah en affirmant qu’on ne l’a jamais vraiment comprise ; tout en proposant sa lecture, censée être définitive. C’est pourtant ce que propose Fabrice Midal. Ce petit heideggérien ; ce minuscule bouddhiste ; cet avorton philosophique propose – un comble sur un sujet pareil et après une telle prétendue hauteur de vue – un ouvrage consternant de platitude ; sans l’ombre d’une idée ; pathétiquement bas. Lire... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 octobre 2019

L’antisémitisme partout – Aujourd’hui en France d’Alain Badiouet Eric Hazan

Ce petit essai signé par le dernier stalinien et maoïste de France est très amusant à lire. Bien que situé à l’extrême-gauche, puisque communiste, Alain Badiou (ici accompagné d’Eric Hazan, fondateur des éditions de La fabrique, ex-soutien pour le FLN et personnage controversé puisqu’éditeur d’Houria Bouteldja) se livre ici à une dénonciation de la politique culturelle pro-israélienne qui traque les antisémites là où se trouvent, en réalité, des soutiens à la Palestine ; l’antisémitisme servant, pour des penseurs comme BHL ou... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 octobre 2019

Le deuil de la mélancolie de Michel Onfray

Tout petit ouvrage, Le deuil de la mélancolie raconte, pris sur le vif puisque consigné dans le Journal qu’il tenait à l’hôpital, l’AVC que Michel Onfray connut et qui lui inspira une sainte colère contre les médecins incapables de diagnostiquer clairement ce qui était en train de lui arriver Nombreux seront ceux qui se reconnaîtront dans l’aventure que raconte Onfray. Combien de médecin, aujourd’hui, abandonnent parfois volontairement leurs patients lorsqu’ils souffrent gravement ? Et combien de médecin passent à côté du bon... [Lire la suite]
Posté par Menon à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2019

La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole

Prix Pulitzer 1981, La conjuration des imbéciles de John Kennedy Toole est l’œuvre d’un jeune romancier qui se sera suicidé à l’âge de 32 ans et dont la mère aura réussi à faire publier le manuscrit après avoir fait le forcing auprès d’un éditeur rapidement comblé à la lecture de son œuvre. Le roman met en scène Ignatius, un espère de Falstaff rotant à cause de problèmes gastriques et intestinaux impitoyables, doté d’une grande intelligence, mais aussi d’une très haute opinion de lui-même qui lui fait considérer tout un chacun... [Lire la suite]
Posté par Menon à 15:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 octobre 2019

Autobiographie d’un yogi de Paramahansa Yogananda

Autobiographie du yogi Paramahansa Yogananda (1893-1952) publiée en 1946, cet ouvrage aura connu un énorme retentissement auprès du public américain auprès duquel Yogananda se rendit afin de répandre la bonne parole pour promouvoir le yoga. Au cours de sa présence sur le territoire étasunien, Yogananda fonda la Self-Realization Fellowship, société religieuse qui rend d’ailleurs la lecture de cette autobiographie obligatoire pour les nouveaux venus (sic). A la lecture de cet épais ouvrage, on se pose de nombreuses questions quant au... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2019

Zombies de Bret Easton Ellis

A en croire Bret Easton Ellis tel qu’il le formule dans Lunar Park, Zombies, s’il a certes été publié en 1994 comme son quatrième livre, est en fait un recueil de nouvelles qu’il aurait écrites avant Moins que zéro (1986), son premier roman, à l’époque où il était encore étudiant. Voilà pourquoi le lecteur passionné des œuvres de Bret Easton Ellis ressentira une impression troublante – plutôt faibles, ces textes semblent avoir permis à l’auteur de trouver sa voix et de poser des jalons que l’on retrouvera, par la suite, dans ses... [Lire la suite]
Posté par Menon à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]