31 août 2019

Hippie de Paulo Coelho

Paulo est un jeune homme qui a connu une terrible expérience d’incarcération. Séparé de sa petite amie, il découvre, à Amsterdam, le magic bus qui invite les hippies, pour une somme dérisoire, à entreprendre un périple pour le Népal. Jeune femme à la recherche de l’amour, Karla jette son dévolu sur Paulo et décide de ne plus le quitter jusqu’à la fin du voyage. Mais entre les rencontres dans le bus, les démêlés avec des néo-nazis et la découverte du soufisme à Istanbul, le road trip de Paulo et de Karla ne trouvera peut-être pas sa... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 août 2019

La route des Flandres de Claude Simon

« Le capitaine de Reixach, abattu en mai 40 par un parachutiste allemand, a-t-il délibérément cherché cette mort ? Un de ses cousins. Georges, simple cavalier dans le même régiment, cherche à découvrir la vérité. Aidé de Blum, prisonnier dans le même camp, il interroge leur compagnon Iglésia qui fut jadis jockey de l'écurie Reixach. Après la guerre, il finit par retrouver Corinne, la jeune veuve du capitaine... » Oui, je copie le résumé publié sur le site des éditions de Minuit parce que, très franchement, je n’ai... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 août 2019

American Psycho de Bret Easton Ellis

Combien de grands, très grands romans au panthéon du XXème siècle ? Pas tant que cela. American Psycho en fait définitivement partie. Patrick Bateman est un yuppie. Une sorte de trader (on ne saura jamais en quoi consiste son job) habillé avec de la super marque, sortant avec une beauté, cocaïnomane, fasciné par les cartes de visite grand luxe, les restaurants à la mode, Donald Trump et accro aux… meurtres. Car Patrick Bateman est un serial-killer. De préférence, il tue des femmes, très belles, après les avoir abominablement... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 août 2019

Les grands textes du Bouddhisme de Pierre Crépon

Cette anthologie des grands textes du Bouddhisme se compose de la sorte : On y trouve, pour commencer, de nombreuses entrées consacrées au Bouddhisme ancien avec plusieurs sutras du Bouddha, suivi du Dhammapada, de certaines questions/réponses du Milindapanha et, pour finir, de « quelques enseignements des anciens sutras ».Ensuite, on peut y lire les sutras du grand véhicule (sutras du Lotus ; du Cœur ; de la Sagesse Suprême ; de Vimalakirti ; de Suramgam a; de l'Avatamsaka). Par la suite, on passe à la... [Lire la suite]
Posté par Menon à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2019

Mademoiselle Else d’Arthur Schnitzler

Fille d’un avocat viennois en villégiature dans une station thermale italienne, Else apprend, par une lettre de sa mère, que son père est ruiné. Seule solution pour sauver sa situation : réclamer 30 000 florins à Dorsday, marchand d’objet d’arts et ami de son père. Très mal à l’aise, Else se résout à faire sa demande, mais, à sa grande honte, Dorsday accepte uniquement à condition qu’elle se le laisse la contempler nue, sans la toucher. Bouleversée, la jeune femme ne sait plus à quel saint se vouer : soit elle envoie... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 août 2019

Et si Dieu n’aimait pas les noirs ? Enquête sur le racisme aujourd’hui au Vatican de Serge Bilé et Audiface Ignace

C’est à une enquête édifiante que nous confronte les journalistes Serge Bilé et Audiface Ignace (celle-ci ayant surtout, si je comprends bien, aidé le premier via ses connexions vaticanes). Le racisme présent au Vatican ? Et ce malgré le nombre important de prélats, prêtres et nones de couleur ? Oui, en effet. Agression physique, petites phrases mesquines et racistes, conditions de vie minable  des prêtres issus de l’Afrique, esclavagisme et mise en prostitution des aspirantes nones de couleurs. Tout cela, étayé par... [Lire la suite]
Posté par Menon à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2019

Ne-pas-faire, le pouvoir du Non-Agir et Lokatîstava de Nâgâjurna de Bernard Dubant

S’inscrivant à la fois dans le courant de la vacuité conceptualité par Nâgâjurna et de celle dépeinte par Castaneda dans ses livres sur le chamanisme, Ne-pas-faire, le pouvoir du Non-Agir traite de ce que les Chinois appellent le wu wei, c’est-à-dire le non-agir. Non-agir ne signifie pas ne rien faire comme certains occidentaux (tels Michel Onfray) osent sottement l’affirmer. Le wu wei signifie simplement agir sans se soucier des fruits de ses actes.Pourquoi ? Simplement parce que tout étant pure vacuité, tout ce qui arrive... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 août 2019

Traité sur la prédestination et le libre arbitre d’al-Qâshânî

Soufi du XIVe siècle, Abdel Razzâq al-Qashani est l’auteur de ce magistral Traité sur la prédestination et le libre arbitre qui renseignera de manière claire et précise toute personne intéressée par la doctrine du fatum islamique. Néanmoins, un aveu : il m’aura bien fallu cinq lectures attentives de ce petit livre, Traité et préface compris, pour vraiment le comprendre. Et cela même alors que les propos d’al-Qashani et de Gérard Leconte, son préfacier, s’avèrent limpides. Pourquoi ? La réponse tient à ce que tout texte... [Lire la suite]
Posté par Menon à 12:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 août 2019

Bartleby, Les îles enchantées, Le Campanile d’Herman Melville

Herman Melville. Le simple énoncé du nom du romancier suffit à créer une atmosphère singulière. Tout le monde connaît son Moby Dick. Mais qui l’a lu ? Qui a vraiment lu Herman Melville ? Très souvent, les lecteurs se reportent à son Bartleby tout simplement parce qu’il s’agit d’un texte court et écrit non sans une certaine forme d’humour désespéré. Et Bartleby charrie, dans son sillon, une véritable mythologie ; n’a-t-il pas fasciné des intellectuels de premier plan comme Gilles Deleuze (dont on trouve d’ailleurs une... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 août 2019

Nâgârjuna et la doctrine de la vacuité de Jean-Marc Vivenza

Le Bouddhisme qui me fascine se trouve là. Dans ce court livre de Jean-Marc Vivenza se déploie un concentré de métaphysique iconoclaste qui brise toutes nos certitudes sur le réel, sur nous-mêmes, sur notre véritable nature, sur le Soi, sur le samsâra, sur la réincarnation, etc.  Qu’importe ce que fut la vie réelle de Nâgâjurna. On doute qu’il vécut 600 ans et on doute qu’il reçut des sutras de la main du peuple serpent. Ce qui compte, c’est son attachement au bouddhisme le plus radical, celui de la pure vacuité. La vision de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]