510g35v0QSL

Dans un petit village de Sologne, François Seurel – fils de l’instituteur – reçoit la visite d’Augustin Meaulnes, un nouvel élève que sa mère laisse en pension chez sa famille. Admiratif à l’égard d’Augustin, tout comme ses camarades de classe, François se désespère lorsque son nouveau camarade disparaît accidentellement, un jour où il se rendait à la gare. Après plusieurs jours d’absence, Meaulnes raconte à François l’extraordinaire noce à laquelle il a assisté ainsi que la jeune et mystérieuse femme qu’il y a raconté.

Roman initiatique adolescent, Le grand Meaulnes évoque – dans une atmosphère romantique paysanne – l’entrée de deux jeunes hommes dans l’âge adulte ; une initiation qui obligera Augustin Meaulnes à abandonner ses illusions de l’enfance (la fameuse noce à laquelle il assiste est dépeinte comme une fête merveilleuse évoquant fortement l’univers du petit peuple à laquelle la paysannerie française est attachée) pour devenir un homme (d’où le mariage et la naissance de sa fille).

Seul et unique roman d’Alain Fournier tombé au champ d’honneur en 1914, Le grand Meaulnes est un roman culte pour la jeunesse française qui y a vu l’expression de ses passions et tourments, donnant une grande place à la camaraderie, à la parole donnée, mais aussi à l’amour et au féérique. On pourrait, paraphrasant Charles Baudelaire, s’écrier : Le grand Meaulnes ? C’est l’enfance retrouvée.

 

Le grand Meaulnes d’Alain Fournier (libre de droit en livre numérique chez Bibebook)