51bAnYcbKuL

Dans le premier tome de l’œuvre intégrale de H. P. Lovecraft paru aux éditions Bouquins, le lecteur fera volontiers son miel des Légendes du mythe de Chtulhu. Ces nouvelles, écrites par des amis et/ou continuateurs de l’œuvre du « reclus de Providence » permettent à l’amateur du bestiaire monstrueux imaginé par celui que l’on considère comme le plus grand écrivain fantastique aux côtés d’E. A. Poe de suivre de nouvelles aventures mettant en scène les séides de Chthulhu. Certes, le principe même de l’anthologie fait se côtoyer des textes n’étant pas forcément de la même qualité. Ainsi, à côté du talentueux Robert Bloch (L’ombre du clocher de Robert Bloch ou le Manuscrit trouvé dans une maison abandonnée) on retrouve le décidemment très faible August Derleth et un récit fort décevant de J. Vernon Shea. Néanmoins, l’ensemble se révèle définitivement plaisant à lire.