index

On ne peut qu’être impressionné par la profondeur et la qualité de cet essai consacré à un des philosophes les plus difficiles à lire – Martin Heidegger. George Steiner, pourtant, ne bénéficiait, à l’époque de la rédaction de l’ouvrage (1978) qu’une infime partie des écrits du penseur de la forêt noire. Et néanmoins, avec pédagogie, il nous introduit au cœur de la réflexion d’Heidegger, de la question de l’Etre et de l’étant et du dasein. Ce n’est certes pas évident à lire et à comprendre, mais pour tous ceux qui veulent persévérer dans l’étude d’Heidegger, je pense que cette introduction leur apportera une aide certaine dans la compréhension d’un auteur dont le jargon et la technicité en font un des penseurs les plus difficiles à lire.