index

Voilà un excellent petit livre de la collection « comprendre » des éditions Max Millo, collection proposant de courtes mais stimulantes biographies dans un format poche complétées d’illustrations d’un niveau souvent décevant. Servi par quelques dessins sans génie mais agréable à l’œil d’Yves Rouvière, Marie-Paul Farina, auteur d’une thèse sur Sade (on n’en saura pas plus), prend le contrepied de ce qu’un Michel Onfray a fait du divin marquis. Suivant la vie du futur auteur de Justine, Farina s’intéresse à la conception de ses romans, à leurs secrètes conceptions et à leur portée philosophique. Habile ! Brillant ! On ressort enchanté de la lecture de ce pamphlet qui donne furieusement envie de lire un Sade que l’on croit comprendre et qu’on s’apprête à reconnaître comme un frère.