index

Ce livre n’est pas, contrairement à ce que ton titre laisse croire, un essai, mais bien une anthologie d’articles écrits par Alain Badiou concernant des ouvrages majeurs de philosophes français tel Le Pli de Deleuze.

Le résultat est consternant : écrit dans une langue illisible, chacune des recensions établies par Badiou aboutit à des articles indigestes desquels on ne comprend rien. Clairement, il y a chez Badiou le besoin d’écrire dans une langue hermétique de manière à ne pas être compris et à jouir de posséder un savoir qui ne puisse concerner qu’un public à part.

Ce mépris total affiché pour le lecteur moyen démontre que si histoire de la philosophie française des années 1960 à ce jour il y a, alors une telle histoire se révèle totalement nulle et non avenue au regard de l’histoire globale de la philosophie puisqu’elle communie dans une détestation de celui auquel elle prétend pourtant s’adresser, à savoir le sujet, afin de mieux jouir de son onanisme intellectuel.