28 juin 2012

Ce train

Est-il loin ce train qui, jadis, se promenait le long du lac ? Je me le rappelle : blême comme le visage défait de mon père, battu à mort un soir ; il courait sur ses rails, agile et décidé.
Posté par Menon à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 juin 2012

J'ai chassé des vents dont le seul crime était d'exister ; j'ai acculé des maisons à devenir des asiles.   L'âme du sang a flanché sous la force du torrent et la rivière a vomi des récifs blêmes.   Le père a raconté sa naissance au fils qui, mort, a étreint ses bras autour de son rêve.   L'immense angoisse le regarde, mais la vie ne songe qu'à se perpétuer ;   voilà pourquoi il se dit des paroles muettes que le temps ne saurait conserver.
Posté par Menon à 20:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2012

Batman / Deathblow de Brian Azzarello

Batman enquête sur une affaire menée, 10 ans plus tôt, par Deathblow (superhéros de Wildstorm qui « rencontre » ici Batman). L'idée est bonne et le récit aurait pu s'avérer réussi si Brian Azzarello avait signé un script lisible. Car Lee Bermejo n'étant pas un manchot, il serait trop facile de lui reprocher d'avoir rendu le récit incompréhensible. Vous l'aurez compris, c'est à éviter, d'autant que si Tim Bradstreet est un illustrateur génial, son encrage sur les crayonnés de Bermejo gâche vraiment le dessin.
Posté par Menon à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2012

Dans le jardin de Philip K. Dick

Toute la prose de Philip K. Dick consiste à mettre en scène des paumés et des minables, dans des univers de science-fiction et qui, par maladresse, vont provoquer des catastrophes à peine croyable... Il ne s'agit certainement pas du meilleur recueil de nouvelles de K. Dick. J'ai en effet deviné plusieurs fois la chute du récit. Mais avouons-le, c'est divertissant et pour découvrir cet auteur, ces récits cyniques conviendront.
Posté par Menon à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]