bb51dX3Q64l9L

Batman enquête sur une affaire menée, 10 ans plus tôt, par Deathblow (superhéros de Wildstorm qui « rencontre » ici Batman). L'idée est bonne et le récit aurait pu s'avérer réussi si Brian Azzarello avait signé un script lisible. Car Lee Bermejo n'étant pas un manchot, il serait trop facile de lui reprocher d'avoir rendu le récit incompréhensible. Vous l'aurez compris, c'est à éviter, d'autant que si Tim Bradstreet est un illustrateur génial, son encrage sur les crayonnés de Bermejo gâche vraiment le dessin.