27 mai 2011

Le suicide

  Voici comment la sainte Église apostolique et romaine considère la question du suicide dans son Catéchisme : 2280 Chacun est responsable de sa vie devant Dieu qui la lui a donnée. C’est Lui qui en reste le souverain Maître. Nous sommes tenus de la recevoir avec reconnaissance et de la préserver pour son honneur et le salut de nos âmes. Nous sommes les intendants et non les propriétaires de la vie que Dieu nous a confiée. Nous n’en disposons pas. 2281 Le suicide contredit l’inclination naturelle de l’être humain à conserver... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 mai 2011

Paranoïa

  Il nous arrive à tous, un jour, de ressentir des pensées de type paranoïaque. Dans son mode d'expression première, la pensée paranoïaque nous fait croire que le monde conspire à nous mettre des bâtons dans les roues. Ainsi, certaines journées nous semblent marquées par un si grand nombre de situations à caractère inique que nous refusons d'attribuer à la malchance – exemple : nous oublions notre titre de transport ; le train est supprimé ; un contrôleur nous met une amende ; nous nous disputons avec un membre de notre équipe,... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mai 2011

Mais à qui appartenons-nous ?

  Dire à une personne qu'elle ne s'appartient pas – par exemple : vous n'allez pas le droit de vous suicider ou d'avorter car votre corps est à Dieu – la met en général en colère. Les lois sont justement faites pour proclamer l'exact contraire. Seulement voilà : l'expérience – ce sur quoi on doit fonder la raison ; non sur des spéculations –  démontre le contraire. Ainsi, vous êtes malade : avez-vous décidé de l'être ? Avez-vous choisi d'attraper un rhume plutôt qu'une pneumonie ? Non. Vous guérissez : est-ce de votre fait... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2011

Viva la muerte !

  « Voici la Noble Vérité concernant la Souffrance : La naissance  est souffrance, la maladie est souffrance, la vieillesse est souffrance, la mort est souffrance, être uni à ce que l'on n'aime pas est souffrance, ne pas réaliser son désir est souffrance. » : ainsi parle le Bouddha pour qui la première cause de la souffrance est bel et bien la naissance. Ne sommes-nous pas, en pensant ainsi, au dernier degré du nihilisme ? En effet, qu’on y songe. Si le père immonde ose lancer à son enfant un... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]