18 août 2010

Les cinq livres secrets dans la Bible de Gerald Messadié

Le Pentateuque, soit les cinq premiers livres de la Bible, ne sont pas le fruit d'une écriture linéaire. En réalité, on y distingue quatre courant qui ont rédigé à différents endroits du texte leur vision de l'origine du peuple Hébreu.Ce livre nous donne à lire l'intégralité du Pentateuque dans une édition très lisible. Chacun des  passages du Livre est typographiquement marqué de telle façon qu'on identifie d'un seul coup d'oeil la nature du fragments (ex : je reprends le texte que je viens d'écrire et je définis quare... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 août 2010

Un père de Sibylle Lacan

Lacan aimait écrire père-version pour perversion, soulignant par là que la Loi du Père tombait en désuétude, à moins que ce ne fut pour souligner que le pervers était peut-être celui qui étendait son pouvoir sur ses enfants. A lire le portrait que donne de lui une de ses filles, on ne saurait trop saluer Lacan d'avoir reconnu à quel point le père est bien celui qui fout en l'air une personne. Ce tout petit ouvrage composé d'éclats d'images – d'où son sous-titre de puzzle – n'est pas une autobiographie de Sibylle ou une biographie... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 août 2010

Lettres à un jeune poète (suivi de Le poète et Le jeune poète) – édition bilingue de Rainer Maria Rilke

Rilke, dans ses lettres écrites à un jeune homme réclamant quelques conseils de lui pour sa poésie et sa vie, se fait un pédagogue remarquable. Non content d'écrire des lettres d'une grande beauté, il se révèle être un maître spirituel de premier plan. Il y a, chez lui, du Freud, du Nietzsche et du Guénon. Rien que ça ! Sa qualité de poète l'autorise à une compréhension de l'âme humaine débordant le cadre de ses attributions. Voilà le genre de livre qu'il serait bon de faire lire à tout homme en quête de sens pour sa vie. Chaque... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 août 2010

L'étrange vie de Nobody Owens de Neil Gaiman et Dave McKean

De la vie de ce petit garçon recueilli par des morts dans un cimetière, je voudrais paradoxalement plus saluer la beauté des illustrations signées Dave McKean que le travail de romancier de Neil Gaiman. La couverture ne mentionne même pas le nom de McKean et pourtant, ce grand graphiste livre ici des dessins inspirés ; regardez : chaque illustration exprime une vérité du livre avec une grande pureté. Quelque chose comme la réconciliation de l'esprit japonais et de son idéal de simplicité/vérité avec le trait américain des livres... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]