31 juillet 2010

Allo, Lacan ? De Jean Allouch

Les « bons mots » sont un genre qui a ses adeptes. Et quand il s'agit de bons mots rapportés à Jacques Lacan, le célèbre psychanalyste, le plaisir en est accru. Si vous ne le connaissez pas, ce livre n'aura guère d'intérêt pour vous. Si vous avez suivi le personnage et que vous l'aimez ou le détestez, vous ne serez pas insensible aux situations gratinées présentées ici et à la répartie parfois délirante de Lacan et de ses interlocuteurs.
Posté par Menon à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 juillet 2010

J'ai mal à mes ancêtres de Collectif

Proche du recueil d'articles à la Psychologie magazine, ce recueil permet de découvrir les tenants de la psychogénéalogie comme Alexandro Jodorowski ou Serge Tisseron. Le problème tient à ce que tous les intervenants tiennent les mêmes propos mais sont incapables d'expliquer le fonctionnement d'un Arbre généalogique : ils disent « cela produit tels effets » mais quand on leur demande « comme un tel arbre peut exister ? », la réponse est nulle... du reste, qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, non ? En fait, cet ouvrage... [Lire la suite]
Posté par Menon à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 juillet 2010

Les miroirs magiques de Sédir

Ce livre n'a pas d'intérêt. Prétendant aider et permettre au voyage astral, il résume en fait les connaissances occultistes du XIXe sur le sujet avec beaucoup de pauvreté. A éviter, même pour se cultiver sur le sujet.
Posté par Menon à 12:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 juillet 2010

Le Sefer Yesirah ou Livre de la création

Ce livre est un grand traité de cosmogonie hébraïque et l'édition de Rivages contient deux versions du texte. Une courte, l'autre plus longue. Le texte est poétique mais supérieur dans la version courte. Presque impossible à comprendre dans son sens ésotérique, le texte décrit comment Dieu a créé l'Univers et sa Maison au Ciel ainsi que sa Cours angélique à partir de trois éléments, son souffle, l'air et le feu et enfin comment les 10 Séphirots ont manifesté la création par le biais des 22 lettres de l'alphabet hébraïque qui ont... [Lire la suite]
Posté par Menon à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2010

Lettres sur le mal, correspondance avec Blyenbergh de Baruch Spinoza

Quand un philosophe imbu de se petite pensée correspond avec un apprenti philosophe, courtier en grain, le résultat fait peine à voir. Le second essaye de bien comprendre la pensée du premier et démarre une correspondance. Spinoza se sent flatté mais rapidement dégoutté lorsqu'il découvre que Blyenbergh est Chrétien. Beark !, fait-il. Parler avec un croyant ! C'est que lui, Spinoza, croit, mais pas à la Bible qui ne sont que des légendes enjolivées pour faire passer des messages. Lui croit plutôt en Dieu et pour tout dire, il est... [Lire la suite]
Posté par Menon à 23:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
30 juillet 2010

JSA All Stars de Collectif

Lors d'un combat contre le Gang de l'Injustice, la JSA voit plusieurs de ses vieux membres enlevés. Le Spectre, entité surnaturelle, vient alors avertir les rescapés : leur ennemi est terrible et pour le vaincre, ils devront plonger dans leur passé et solder leurs peurs et leurs comptes.On retrouve donc une histoire en deux partie entrecoupée de récits mettant en scène plusieurs membres comme Stargirl ou Hawkgirl. A chaque fois, deux récits : un où le héros de la JSA devra régler un problème le concernant et un second mettant en... [Lire la suite]
Posté par Menon à 21:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2010

Hiram et les enfants de la veuve de Michel Baron

Bien que censément être une étude liant psychanalyse et franc maçonnerie, cet ouvrage s'intéresse plus à la psychanalyse lacanienne et ses liens possibles avec la franc maçonnerie ; ou, en somme, comment la franc maçonnerie permet d'illustrer des théories psychanalytiques.L'ouvrage n'en n'est pas moins intéressant mais le lecteur non versé dans la théorie lacanienne sera sans doute perdu dans les premiers chapitres quelque peu indigestes. La suite se révèle plus intéressante, notamment en ce qui concerne le rapport de Job à Dieu... [Lire la suite]
Posté par Menon à 20:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2010

Les grands détectives n'ont pas froid aux yeux de Kyôtarô Nishimura

Les romanciers japonais écrivent mal. C'est le cas de Kyôtarô Nishimura – la traduction de son roman laisse dubitatif : aucun auteur français ne pourrait se faire éditer avec un style aussi pauvre... heureusement, reste une histoire remarquable : Satô, un homme d'affaire japonais, veut découvrir comment 300 millions ont été volés lors d'un « casse » audacieux. Il décide de trouver un cobaye qui réponde parfaitement au caractéristique du premier voleur et demande à Ellery Queen, Hercul Poirot, Maigret et Kogoro Akechi de venir... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2010

Spawn Undead de Paul Jenkins et Dwayne Tuner

Le concept est redoutable : Spawn ne joue ni pour Dieu, ni pour Satan : il a constitué une troisième force et son but est d'assurer que la balance soit toujours équitable. Ainsi, dans les 13 épisodes constituant cette série, il joue un rôle quasi annexe, n'apparaissant que pour sauver ou damner un personnage en fonction de ce qu'il croit être juste. Et pour le coup, c'est jouissif : Spawn s'avère bien souvent monstrueux et n'hésite pas à pousser à la mort si cela permet de damner le pion à l'Enfer et au Paradis. Loin des clichés... [Lire la suite]
Posté par Menon à 23:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2010

Semmelweis de Céline

Semmelweis n'est pas un roman, mais la thèse de Céline consacrée à ce médecin hongrois qui avait compris pourquoi, dans les maternité, les morts étaient aussi nombreuses : on ne se lavait alors pas les mains, d'où des complications nous paraissant aujourd'hui évidentes. Semmelweis fut détesté pour sa découverte, conspué et alors même qu'il prouva ses dires, sa mesure ne fut jamais appliquée !Céline met en scène ce médecin maudit dans une thèse lyrique et bien plus proche d'une hagiographie, voire d'un roman, que d'un travail... [Lire la suite]
Posté par Menon à 22:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]