17 avril 2010

En présence du Dieu absent de Georges-Arthur Goldschmitt

Ce livre s'assimile au Traité d'Athéologie de Michel Onfray. Mais là où ce dernier cherche la polémique et se veut rageur, le livre de Goldschmitt – traducteur remarqué de Nietzsche, Kafka ou Handke – est une réflexion en trois temps. Première, biographique, pour comprendre comment on passe de la croyance dévote à l'athéisme.Deuxièmement, critique, pour saisir en quoi la Shoah révèle une dimension pourrie du Christianisme qui ne peut pas passer.Troisièmement, philologique, en cela que le texte sacré ne peut normalement pas accepter... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]