29 janvier 2007

La tragédie du président : Scènes de la vie politique 1986-2006 de Franz Olivier-Giesbert

« Il faut toujours se méfier des journalistes », lance en préambule à son livre Franz-Olivier Giesbert. Et il sait de quoi il parle : La tragédie du président se veut comme un manifeste de ce que le quatrième pouvoir peut produire comme ouvrage lorsque l’époque le réclame. Car, contrairement à ce que certains ont dits, Giesbert ne tire pas sur l’ambulance. S’il parle de la tragédie de Jacques Chirac qui se révèle être celle de la France, ce n’est pas pour sonner l’hallali au moment où notre président touche au crépuscule de sa... [Lire la suite]
Posté par Menon à 19:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 janvier 2007

Quand Sigmund Freud analyse Napoléon Bonaparte, cela donne ça :

  A Thomas Mann Vienne IX, Berggasse 19, le 29 novembre 1936. Cher et vénéré ami, Les bienfaisantes impressions personnelles que m’a laissées votre dernière visite à Vienne me reviennent sans cesse à esprit. Il y a peu de temps, j’ai terminé la lecture de votre nouveau livre, L’histoire de Joseph, en songeant avec mélancolie que cette belle jouissance littéraire est maintenant terminée pour moi et que je ne pourrai probablement pas lire la suite. Grâce aux effets combinés de... [Lire la suite]
Posté par Menon à 14:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]