"Relire un livre après quelque temps, relire un livre à côté duquel on est passé… Etrange : que s’est-il passé entre ces deux lecteurs pour que ce qui me paraissait obscur à la première lecture s’éclaire en partie à la deuxième ? Toujours est-il que mû par un instinct quelconque, je me suis lancé dans la redécouverte de cet ouvrage qui s’avère finalement très bon." : Voilà ce que j'écris dans mon entrée précédente où je parle de Paroles d'hommes... Rien ne vous choque ?

Pourtant, il y a là une belle erreur d'écriture, puisqu'au lieu d'écrire "que s'est-il passé entre ces deux lectures...", j'ai écrit : "que s'est-il passé entre ces deux lecteurs...". Comme si, finalement, ce n'était plus le même moi qui avait lu ce livre...

Autre détail amusant, j'ai retrouvé la première chronique que j'avais faite de ce livre et elle s'avère... excellente. En fait, mon résumé était parfait, alors même que je n'avais pas réellement compris ce que j'avais lu... Troublant et surprenant !

Quel lecteur suis-je donc devenu ?